NOUVELLES

Hausse de rémunération de 14,7 % d'ici 2023 accordée aux médecins

À cette augmentation totalisant 340 millions de dollars s'ajoutent au moins 500 millions de dollars.

06/10/2017 12:35 EDT | Actualisé 06/10/2017 12:36 EDT
Cecilie_Arcurs via Getty Images

Le gouvernement Couillard dit avoir «réglé sa dette» envers les omnipraticiens en leur accordant une augmentation de rémunération de 14,7 pour cent d'ici 2023.

À cette augmentation totalisant 340 millions $ s'ajoutent au moins 500 millions $ en sommes non récurrentes qui seront versées aux médecins.

L'entente de principe intervenue en août entre Québec et la Fédération des médecins omnipraticiens (FMOQ), qui a été ratifiée par ses membres, équivaut à accorder aux médecins de famille une augmentation moyenne de 1,8 pour cent par année pendant huit ans.

Le salaire moyen d'un médecin de famille est de 245 000 $, tandis que les spécialistes gagnent en moyenne plus de 400 000 $ par an.

Avec cette entente, le salaire moyen des omnipraticiens passerait à environ 249 000 $.

Une étude indépendante de l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) devra déterminer s'il existe un écart de salaire entre les omnipraticiens québécois et ceux de l'Ontario, a affirmé vendredi le président du Conseil du trésor, Pierre Moreau.

Si M. Moreau est d'avis que le rattrapage avec l'Ontario a bel et bien été complété, le président de la FMOQ, Dr. Louis Godin, lui, maintient que l'écart actuel atteint 15 à 20 pour cent.