NOUVELLES

L'ONU met un terme à sa mission de maintien de la paix en Haïti après 13 ans

Les derniers Casques bleus partent avec le sentiment que la police et le système de justice haïtiens ne sont pas encore en mesure d'assurer la sécurité du pays.

05/10/2017 13:53 EDT | Actualisé 05/10/2017 13:53 EDT
Kena Betancur / Reuters

Une mission de maintien de la paix de l'ONU qui a contribué à maintenir l'ordre en Haïti pendant 13 ans se terminera sous peu.

Les derniers Casques bleus partent avec le sentiment que la police et le système de justice haïtiens ne sont pas encore en mesure d'assurer la sécurité du pays.

La Mission des Nations unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) avait commencé en 2004, après le départ en exil du président Jean-Bertrand Aristide et un conflit armé qui s'était étendu à plusieurs villes du pays.

Au plus fort de la crise, après le tremblement de terre dévastateur de janvier 2010, les troupes des Nations unies avaient dépassé le seuil des 10 000 soldats.

La mission se terminera officiellement le 15 octobre. Une centaine de soldats étrangers vont donc quitter l'île au cours des prochains jours.

L'ONU a mis son drapeau en berne jeudi à son quartier général de Port-au-Prince à l'occasion d'une cérémonie.

La mission sera suivie par une opération de plus petite envergure dans le cadre de laquelle des policiers et des civils soutiendront le système de justice du pays.

VOIR AUSSI: