DIVERTISSEMENT

Annie Villeneuve boudée par l'industrie musicale québécoise?

«L’industrie n’a pas voté pour moi. Je suis boudée.»

05/10/2017 09:27 EDT | Actualisé 05/10/2017 10:24 EDT

Annie Villeneuve a ajouté quelques cordes à son arc au cours des dernières années en se lançant dans la production de spectacles avec sa compagnie AV Productions. La chanteuse se définit d'ailleurs désormais comme une «entrepreneure-artiste».

Celle qui avait fait beaucoup jaser en 2016 en utilisant une campagne de sociofinancement pour produire son plus récent album (enregistré à Nashville) souhaite «changer l'ordre établi», rapporte TVA Nouvelles.

Avant, je projetais l'image de la fille parfaite qui fait des hits à la radio. Maintenant, je veux être authentique. Je n'ai plus le goût de faire semblant.

Annie Villeneuve avoue d'ailleurs s'être sentie rejetée par l'industrie musicale québécoise en voyant que sa candidature n'avait pas été retenue en vue du prochain gala de l'ADISQ.

«L'industrie n'a pas voté pour moi, je suis boudée» confie-t-elle à TVA Nouvelles. «Ce n'est pas grave parce que je ne fais pas ce métier pour cela. [...] Quand tu t'assumes, tu peux juste être plus grand et inébranlable.»

À voir également :