POLITIQUE

«Chasse aux séparatistes»: le PQ salue la décision de TVA de retirer Luc Lavoie des ondes

Le commentateur politique est visé par une enquête de la SQ.

04/10/2017 10:25 EDT | Actualisé 04/10/2017 14:55 EDT

QUÉBEC – TVA Nouvelles a pris la décision qui s'imposait en retirant Luc Lavoie des ondes, jusqu'à la conclusion de l'enquête de la Sûreté du Québec à son sujet, a déclaré le chef péquiste Jean-François Lisée.

Le commentateur politique avait blagué, la veille, sur la « chasse aux séparatistes » à l'émission La Joute à LCN. Une plainte a été déposée à la suite de ces propos et une enquête a été ouverte. La direction de TVA/LCN a décidé de le retirer des ondes pendant ce temps.

Le PQ avait affirmé plus tôt en journée que la direction devait sévir à l'endroit de M. Lavoie, sans préciser la sanction demandée. « Je pense qu'on a le devoir de réclamer, de la part de TVA, une réaction à la mesure de ce qui a été dit, point final », avait dit la députée Agnès Maltais.

La « chasse aux séparatistes » lui rappelle de douloureux souvenirs de l'attentat au Métropolis, où le tireur Richard Henry Bain avait tenté d'assassiner la première ministre Pauline Marois. Le technicien de scène Denis Blanchette a perdu la vie ce soir-là.

« Si, dans sa phrase, il avait remplacé le mot "séparatistes" par le mot "musulmans", "Noirs", "femmes", "handicapés", "Juifs", il ne serait plus à l'antenne », avait affirmé M. Lisée.

M. Lavoie s'était excusé mardi soir sur les réseaux sociaux pour ses propos « inacceptables et stupides ». « À tous ceux qui ont été blessés, je vous demande pardon », a-t-il écrit, en précisant que cette déclaration avait été faite de son propre chef.

Avant d'annoncer le retrait des ondes de M. Lavoie pour la durée de l'enquête de la SQ, la direction de TVA Nouvelles avait réagi dans un court communiqué mercredi matin en affirmant que les propos tenus par l'analyste politique étaient « inacceptables » et qu'elle ne s'attendait à « rien de moins » que des excuses de la part de M. Lavoie.

Les excuses de M. Lavoie sont maintenant introuvables, puisque sa page professionnelle sur Facebook a été fermée.