NOUVELLES

Le suspect de l'attentat d'Edmonton comparaît brièvement en cour

Le dossier a été rapidement ajourné jusqu'au 14 novembre afin de permettre à l'accusé de trouver un avocat pour préparer sa demande de mise en liberté sous caution.

03/10/2017 18:31 EDT | Actualisé 03/10/2017 18:31 EDT
Abdulahi Hasan Sharif

Abdulahi Hasan Sharif, suspecté d'avoir attaqué un policier d'Edmonton et intentionnellement happé quatre piétons au volant d'un camion le week-end dernier, a brièvement comparu en cour, mardi.

Le dossier a été rapidement ajourné jusqu'au 14 novembre afin de permettre à l'accusé de trouver un avocat pour préparer sa demande de mise en liberté sous caution.

Abdulahi Hasan Sharif, âgé de 30 ans, fait face à cinq chefs d'accusation de tentative de meurtre.

Il est aussi accusé de conduite dangereuse, de délit de fuite causant des lésions corporelles et de port d'arme dans un dessein dangereux.

La police d'Edmonton a avancé la possibilité que des accusations de terrorisme soient ajoutées parce qu'un drapeau de Daech (le groupe armé État islamique) a été retrouvé dans la voiture du suspect et qu'il a fait l'objet d'une enquête, il y a deux ans, en raison de soupçons de radicalisation.

La Gendarmerie royale du Canada a toutefois indiqué que l'enquête est complexe et qu'aucune accusation de terrorisme n'a été déposée pour l'instant.

Abdulahi Hasan Sharif est demeuré silencieux durant sa brève comparution devant le tribunal.

VOIR AUSSI: