DIVERTISSEMENT

Mariah Carey choque en commentant l'attentat de Las Vegas dans une pose lascive

Sa réaction, allongée sur un canapé avec un sapin en fond, n'est pas passée.

02/10/2017 14:17 EDT | Actualisé 02/10/2017 14:25 EDT

C'est du pur Mariah Carey, mais certains ont trouvé cette séquence indécente.

Ce lundi 2 octobre, alors que la fusillade la plus mortelle de l'histoire des États-Unis venait d'avoir lieu à Las Vegas, lors d'un concert, Mariah Carey s'est retrouvée à commenter l'attentat (depuis revendiqué par Daech) allongée sur un canapé, un sapin de Noël en fond.

La diva était en direct dans l'émission "Good Morning Britain" pour la promotion de son spectacle de Noël en Grande-Bretagne. L'interview était prévue de longue date et n'avait rien à voir avec l'actualité. Mais face à une tel événement, "GMB" n'a pas pu s'empêcher d'en parler avec la chanteuse qui connaît bien Las Vegas puisqu'elle y est en résidence depuis 2015. "Je ne sais pas vraiment quoi dire", répond l'artiste à qui on demande de donner son avis sur le fait que des personnes venues écouter de la musique soient prises pour cible.

Mariah Carey a ensuite fait part de ses prières pour les victimes, mais avec un tel décor et son attitude, la star n'a pas vraiment été écoutée. Au contraire, les images ont déclenché un flot de commentaires négatifs. Tous pointent du doigt la position de la star "étalée" sur son sofa et l'arbre décoré en arrière-plan.

Le présentateur de la matinale, Piers Morgan, a pris la parole pour défendre cette interview. "Nous avons mis au courant l'entourage de Mariah (de cette question) avant l'interview. Il nous a semblé pertinent d'avoir sa réaction puisqu'elle se produit souvent à Vegas", a-t-il déclaré sur Twitter.

Mariah Carey, elle, n'a pas réagi aux critiques. Mais elle a réitéré son message de soutien sur les réseaux sociaux dans la matinée.

"Je suis horrifiée par la fusillade à Las Vegas, a tweeté celle qui sera à Paris pour sa tournée "All I Want For Christmas Is You" le 9 décembre. Mes pensées vont aux victimes et à leurs familles. Je prie pour que tout le monde soit en sécurité".

Ce texte a été publié originalement dans le HuffPost France.

VOIR AUSSI: