BIEN-ÊTRE

Le top 11 lieux hantés de Montréal

Vieille de 375 ans, la Métropole a bien des squelettes dans son placard...

02/10/2017 09:44 EDT | Actualisé 02/10/2017 09:47 EDT
Courtoisie

À l'approche des fêtes de l'Halloween, on vous dévoile les 11 endroits les plus hantés de Montréal. Vieille de 375 ans, vous vous apercevrez que la Métropole a bien des squelettes dans son placard...

1 - L'auberge Le Saint Gabriel

C'est maintenant un fait connu de presque tous. La plus vieille auberge d'Amérique du Nord, datant de 1688, comporte son lot de fantômes. Même les employés vous confieront qu'ils hésitent à se promener seuls la nuit dans le grenier ! La plus célèbre histoire relate l'apparition d'une jeune fille, décédée dans un incendie ayant ravagé l'hôtel, et qui s'était réfugiée justement au dernier étage du haut. Cette pièce contient de vieux pianos et harmoniums dont quelques notes se sont mystérieusement fait entendre par des employés de l'auberge, alors que la pièce était vide et les lumières éteintes.

Ella photography

2 - Le Mount Stephen Club

Ce bâtiment en pierre, datant de la fin du dix-neuvième siècle, a longtemps fait office de club privé pour l'élite masculine de la Métropole, jusqu'à ce qu'on change sa vocation. Aujourd'hui, il abrite le Bar Georges, un restaurant gastronomique et un bar branché. Les premiers propriétaires de l'établissement étaient Lord George Stephen, premier baron, et sa femme Annie Charlotte Kane. Ils y ont vécu de 1883 à 1900. On raconte que la femme était très attachée à sa demeure. Certains employés de service ont déjà avoué l'avoir vue apparaître dans le grand escalier de la demeure ou dans son ancienne chambre à coucher au premier étage.

Courtoisie

3 - Le Château Ramezay

Ce musée historique est l'un des édifices les plus anciens du Vieux-Montréal et apparemment un des plus hantés. En 1705, Claude de Ramezay gouverneur de l'époque, décide de se faire construire une résidence. Puis, au fil du temps, cette maison luxueuse changera plusieurs fois de propriétaires, devenant le témoin d'événements historiques importants. L'armée américaine y implantera même son centre de commandement. Plusieurs touristes auraient entendu dans la maison des pas mystérieux et des voix étranges. Ils auraient même vu des spectres en uniformes militaires et perçu des odeurs de soufre. Deux des fantômes censés hanter l'endroit sont O'Leary, l'ancien gardien de l'endroit en 1900, et O'Dowd, une conservatrice du musée morte en 1985. Le fantôme de O'Dowd serait vraisemblablement apparu récemment sur la photo d'un visiteur.

4 - Au Pied du Courant

Si vous demeurez à Montréal, vous connaissez sûrement cet endroit comme étant le siège social de la SAQ. Plusieurs d'entre vous savent aussi qu'« Au Pied du Courant » était le nom d'une ancienne prison rendue célèbre par l'incarcération des Patriotes durant la Révolte de 1837-38, et par la pendaison de certains d'entre eux, tel que le Chevalier de Lorimier. Des témoins affirment avoir assisté à des phénomènes tels que l'apparition de fantômes en costumes militaires, ou d'anciens prisonniers aux vêtements délabrés. La cave à vins prestigieuse du sous-sol est installée dans les anciens cachots de la prison. Les employés n'aiment pas trop s'y promener seuls le soir, car on y entendrait des bruits de chaînes et on y apercevrait des ombres mystérieuses.

5- Le Club 1234 ou le complexe le Cinq

Lors d'une émission diffusée à TVA, où des agents du paranormal tentent de trouver des preuves de la présence de fantômes, la célèbre boîte de nuit démontre un haut potentiel de hantise. Depuis, cette émission, notre imaginaire a été marqué des bruits et des images mystérieuses qui seraient apparentés... à des messages d'outre-tombe ! Mais saviez-vous que l'établissement, classé patrimoine historique, a déjà été un salon funéraire ? Son premier propriétaire fut David R. Wood; c'est lui qui a fait bâtir l'édifice en 1859. En 1874 Sir Alexander Galt, un homme d'affaires important, achète le bâtiment. Puis à sa mort, en 1901, la résidence fut vendue à Joseph Wray qui en fit un salon funéraire de prestige. La famille Wray a exploité l'endroit jusqu'en 1977 avant qu'il devienne une boîte de nuit branchée. Depuis lors, des employés se sentent observés lorsqu'ils sont seuls. Ils entendent des bruits de pas et des soupirs, alors qu'il n'y a personne, et entrevoient même des ombres. Outre l'étage du haut, un des endroits les plus chauds serait les toilettes des femmes, où l'on pourrait apercevoir le fantôme d'une fillette...

Courtoisie

6 - Le Manoir Mac Dougall

L'endroit a servi de lieu de tournage à la populaire émission de télévision La Galère sur les ondes de Radio-Canada. Il paraîtrait même qu'une des actrices de la série aurait senti qu'une mystérieuse présence lui retenait le bras ! Autre manifestation, une silhouette étrange serait apparue sur la photo qu'une deuxième comédienne aurait prise d'elle-même. Cette demeure d'inspiration géorgienne, surnommée « Good Wood », a été construite en 1929. Édith Reford MacDougall en avait fait don, dès 1931, à sa bru Mary Molson. Elle a été le théâtre de différentes manifestations, et plusieurs ont essayé de les capter comme le démontre cette petite vidéo trouvée sur YouTube.

7 - Le Canal Lachine

Le Canal Lachine a été le témoin de multiples accidents, noyades et suicides. C'est aussi un haut lieu historique, par où passaient les premiers bateaux de traite des fourrures. Des apparitions de bateaux fantômes, de spectres en vêtements de garnison, ou des silhouettes translucides, ont été signalées par des promeneurs de la piste cyclable. Le chemin du Canal mène aussi à plusieurs endroits historiques qu'on dit hantés, comme l'usine Redpath.

8 - Le Cimetière Côte-des-Neiges

Ce très vieux cimetière de Montréal, datant de 1854 et situé non loin du Parc du Mont-Royal, a donné froid dans le dos à plusieurs visiteurs. L'ambiance y est particulièrement macabre avec ces anciens mausolées et pierres tombales décrépies qui meublent l'endroit. Mais par-dessus tout, ce qui effraie, c'est que même seul, on se sent observé. C'est du moins ce que plusieurs personnes rapportent. La rumeur voudrait que le fantôme d'un guerrier algonquin hante les lieux. Des ombres et des bruits bizarres y ont aussi été observés.

Courtoisie

9 - L'université Mc Gill

Le campus de l'Université Mc Gill a beaucoup d'histoire avec ses bâtiments d'une autre époque bien conservés. On s'intéresse en particulier à la maison Duggan, construite à partir des pierres du château de Simon Mc Tavish, ami du fondateur James Mc Gill qui a fondé l'Université du même nom. On raconte qu'en 1804, Mc Tavish est décédé avant la construction de son château, qui a donc été abandonné. Il paraîtrait qu'à l'ouverture de l'université en 1821, on voyait la nuit le fantôme de Mc Tavish danser sur les ruines de la maison Duggan. On dit même que par les nuits de pleine lune, on apercevrait son spectre glisser sur le Mont-Royal dans son propre cercueil !

Courtoisie

10 - L'Oratoire Saint Joseph

La fameuse cathédrale où le Frère André aurait travaillé aurait plusieurs visiteurs d'outre-tombe apparemment. Quelques touristes ont en effet aperçu des prêtres en tunique, et quand ils se sont approchés d'eux... ils se seraient évaporés ! De plus, on raconte que le Frère André lui-même apparaîtrait de temps à autre dans la petite chapelle où l'on avait exposé son cœur.

11 - L'hôpital Royal Victoria

L'hôpital faisant aujourd'hui partie du Centre universitaire de l'université Mc Gill a été le théâtre de plusieurs expérimentations sur des patients ayant mal au début du siècle dernier, dont des expériences de lavages de cerveaux et de traitements de maladies mentales. Certaines infirmières et patients ont entendu des cris horrifiants dans les corridors de l'hôpital la nuit. Certains autres membres du personnel auraient vu des manifestations spectrales. Le centre hospitalier a même créé une page : Histoires de fantômes relatant les expériences mystérieuses que leurs employés ont racontées.

À VOIR AUSSI