NOUVELLES

La justice turque ordonne la remise en liberté d'un journaliste d'opposition

Le juge a décidé que le journaliste pouvait être libéré après 11 mois de détention, même s'il doit être jugé pour «activités terroristes».

25/09/2017 16:30 EDT | Actualisé 25/09/2017 16:30 EDT
AFP/Getty Images

Un tribunal d'Istanbul a ordonné lundi la remise en liberté du journaliste turc Kadri Gursel et le maintien en détention de quatre autres accusés dans le cadre du procès controversé de dix-sept collaborateurs du quotidien d'opposition Cumhuriyet.

Le juge a décidé que le journaliste, l'une des figures plus respectées du journalisme en Turquie, pouvait être libéré après 11 mois de détention, même s'il doit être jugé pour "activités terroristes", a indiqué un correspondant de l'AFP. Le procès a été ajourné au 31 octobre.