NOUVELLES

Explosion des demandes d'asile au Canada

Le nombre de demandeurs a augmenté de 82 % en août.

19/09/2017 17:35 EDT | Actualisé 19/09/2017 17:35 EDT
Christinne Muschi / Reuters
Un groupe de demandeurs d'asile qui se dirige vers les frontières canadiennes.

Le nombre de demandeurs d'asile qui ont franchi de façon irrégulière la frontière entre le Canada et les États-Unis — essentiellement au Québec — a augmenté de 82 pour cent le mois dernier.

Les données les plus récentes révèlent que 5712 personnes ont été interceptées par la Gendarmerie royale du Canada près d'un poste frontière en août, comparativement à 3134 en juillet.

Plus de 5550 de ces entrées irrégulières ont eu lieu au Québec, soit 97 pour cent. La Colombie-Britannique a aussi vu le nombre d'entrées irrégulières doubler au mois d'août, mais les chiffres sont beaucoup moins importants là-bas — le nombre d'interpellations est passé de 51 à 102 de juillet à août.

Depuis le début de l'année, 13 211 personnes ont été interceptées par la GRC entre les postes frontaliers officiels du pays. La vaste majorité de ces personnes sont entrées au Canada pour demander le statut de réfugié, mais on ignore pour l'instant combien de demandes ont été effectivement présentées.

Les derniers chiffres démontrent toutefois que le nombre de demandes d'asile déposées au Canada est passé d'un peu plus de 4000 en juillet à 4905 en août.

De nombreux ressortissants haïtiens ont fui les États-Unis lorsque le président Donald Trump a indiqué qu'il voulait mettre un terme au statut de résidence temporaire accordé par son prédécesseur à des milliers d'Haïtiens qui avaient quitté leur pays à la suite du violent tremblement de terre de 2010.

VOIR AUSSI: