DIVERTISSEMENT

Prix Gémeaux 2017: les réactions des nommés et des gagnants sur le tapis rouge

Il y avait de l'électricité dans l'air!

18/09/2017 05:59 EDT | Actualisé 18/09/2017 06:38 EDT

Sur le tapis rouge, on a demandé aux vedettes ce qu'elles pensaient de leurs nominations ou de leurs victoires à l'Avant-première pour un prix Gémeaux. Voici ce que quelques artistes accrochés au passage avaient à dire de leur nomination.

Noémie O'Farrell, mise en nomination pour Meilleur premier rôle féminin: jeunesse pour son rôle d'Aly L'Elfe dans Comment devenir une légende, était ravie de sa nomination. «C'est une série de qualité qui donne un souffle de fraîcheur à la télé, ce sont de belles femmes qui sont mises de l'avant, donc je suis vraiment fière de faire partie de cette série-là.»

On a demandé à Marc-André Grondin, nommé pour Meilleur premier rôle masculin: série dramatique pour son rôle dans L'imposteur, s'il était heureux de se retrouver parmi la sélection. «Je suis très content, et je suis aussi content des autres nominations qu'on a eues. Le réalisateur (NDLR: Yan Lanouette-Turgeon) a gagné Meilleure réalisation pour L'imposteur, et pour moi c'était vraiment quelque chose qui me tenait beaucoup à coeur, j'espérais vraiment qu'il gagne. Puis après, tout le reste, c'est comme une cerise sur le sundae.»

Mélissa Désormeaux-Poulin, en lice pour Meilleur rôle féminin: série dramatique pour Ruptures, a avoué que les galas, «c'est toujours un peu stressant, surtout quand t'es en nomination». Et comment prend-elle sa nomination? «Ça me fait plaisir, vraiment, pour Ruptures. C'est un projet qui est très demandant pour moi, je m'investis beaucoup. Pour moi, c'est touchant pis ça me fait penser que j'ai bien fait ça. Et Ariane est là beaucoup, donc elle fait suivre l'histoire, ce sont des termes que je connais moins, c'est quelque chose d'un peu plus cérébral, donc ce sont de beaux grands défis pour moi.»

Les réactions se poursuivent sous la galerie de photos...

Gémeaux 2017: toutes les photos du tapis rouge glamour et estival

Maude Guérin, gagnante dans la catégorie Premier rôle féminin: série dramatique pour son rôle dans feu, était fébrile sur le tapis rouge. «C'est un peu excitant, c'est un peu énervant, on sait pas comment on se sent. (rires) Non, je suis contente d'être là ce soir pour représenter Feux. C'est une série incroyable et je suis contente d'en faire partie. Je me sens toujours énervée, contente, mais en même temps, j'aime-tu ça, j'aime-tu pas ça, c'est très mêlé les sentiments par rapport à une nomination. Mais là on a notre auteur, Serge Boucher, qui a écrit Feux, qui a gagné cet après-midi, donc on est très heureux, et il y a Alexandre Goyette aussi en nomination ce soir, donc j'ai hâte.»

Guylaine Tremblay, mise en nomination pour Meilleur rôle féminin: série dramatique pour son rôle de Marie Lamontagne dans Unité 9, a déjà gagné un Gémeaux pour ce même rôle en 2016. Cela dit, Guylaine a avoué être toujours aussi heureuse d'être considérée pour une nomination. «Je dis toujours la même chose, ça a l'air cliché, mais c'est tellement vrai. C'est que moi, après toutes ces années-là que je travaille, que je sois encore en nomination, c'est juste extraordinaire.»

Simon-Olivier Fecteau est arrivé sur le tapis rouge avec un Gémeaux en main. En effet, il venait de gagner le trophée à l'Avant-première pour Meilleure réalisation: humour pour le Bye bye 2016. Il se partage le prix avec Jean-François Chagnon. «Je suis super content, c'était le fun, pis le Bye bye c'est une grosse émission à faire, c'est épeurant, donc c'est le fun qu'on ait gagné quelque chose, mais c'est juste le fun, tout court.»

Julie Perreault était sélectionnée dans la catégorie Meilleur premier rôle féminin: série dramatique annuelle pour son rôle dans L'échappée. «Je me sens très bien, mais je me sens très privilégiée. C'est une catégorie relevée et je le prends vraiment pour ce que c'est d'être en compagnie de si grandes comédiennes, je le prends vraiment comme un très grand privilège.»

Julie Snyder était contente de sa nomination pour l'animation de l'émission Le Banquier, qui est désormais terminée. «Mais notre plus beau trophée, c'était tous les lundis matins quand on recevait les cotes d'écoute et qu'on était numéro un tous les dimanches. C'est 10 ans de ma vie. Je ne sais pas ce que la vie me réserve comme animatrice, mais comme productrice je sais qu'on recommence le dimanche 1er octobre à 18h30, Occupation Double génération V, c'est ça qui m'excite beaucoup comme productrice en ce moment.»

Bianca Gervais et Sébastien Diaz avaient les mains pleines de Gémeaux quand on les a croisés sur le tapis rouge. En effet, ils en avaient gagné cinq à eux deux, dont deux pour leur projet d'émission commun, Format familial. Le couple a entre autres gagné pour Meilleure animation: magazine de services. «Belle récolte!» a dit Sébastien.

François Morency a lancé qu'il aimerait gagner un Gémeaux pour son animation du Gala Les Olivier 2016. «Je n'ai jamais eu de Gémeaux. J'ai eu des Olivier en masse, mais pas de Gémeaux. J'ai préparé des jokes, donc si je gagne pas, je garde mes jokes pour les Oliviers. Rien ne se perd.»

Tous étaient heureux de pouvoir participer à ce 32e Gala des prix Gémeaux même si, comme chaque année, certains reviennent à la maison avec une statuette, et certains reviennent bredouille...