DIVERTISSEMENT

La femme de Chester Bennington partage une vidéo de lui qui rit quelques heures avant sa mort

Talinda Bennington, la veuve du chanteur de Linkin Park, dit que «la dépression n'a pas de visage ou d'humeur.»

18/09/2017 16:26 EDT | Actualisé 18/09/2017 16:26 EDT
Rich Fury via Getty Images

Seulement quelques heures avant la mort de Chester Bennington par suicide, le leader de Linkin Park a été filmé en train de rigoler et de faire des blagues avec sa famille, montrant que «la dépression n'a pas de visage ou d'humeur», a écrit sa veuve, dépourvue, sur Twitter.

«Mon prochain tweet est le plus personnel que je n'ai jamais publié», a écrit Talinda Bennington sur Twitter samedi. «Je vous montre ceci pour que vous sachiez que la dépression n'a pas de visage ou d'humeur.»

Depuis la mort de son mari le 20 juillet dernier, Talinda travaille à sensibiliser la population sur la dépression. Dans le tweet qui suivait ce message, elle a publié une vidéo de 40 secondes qui montrait son regretté mari en train de déguster des jujubes qui masquaient des saveurs délicieuses ou infâmes. Dans la vidéo, on voit Chester rigoler avec son fils Tyler. «C'est à quoi ressemblait la dépression pour nous seulement 36 heures avant sa mort. Il nous aimait TELLEMENT et nous l'aimions.»

Après avoir avalé un jujube à la saveur d'oeuf pourris, le père de six enfants a dramatiquement martelé sur la table et a fait semblant de vomir quand on entend un enfant rire. Il part en souriant à la caméra. La vidéo arrive presque deux mois après que l'homme de 41 ans se soit enlevé la vie dans sa maison de Californie pendant que son groupe était en tournée avec leur dernier album. Dans des entrevues par le passé, il avait dit avoir déjà eu des pensées suicidaires après avoir été victime de maltraitance dans son enfance. Il avait aussi parlé d'abus de drogues et d'alcool.

Son fils de 15 ans, Draven Bennington, a parlé contre le suicide cette semaine dans des vidéos publiées pour la semaine de prévention du suicide.

«Je voulais faire une promesse que je parlerais à quelqu'un avant de me faire mal quand je me sens déprimé, triste, ou que j'ai une semaine, un mois ou une année difficiles», a-t-il déclaré. On peut entendre la chanson de son père, Numb, jouer en musique de fond. «Je voulais vous mettre au défi de faire la même chose - de vous aider, et de ne pas de vous faire de mal.»

Si vous ou un de vos proches a des pensées suicidaires, téléphonez à Suicide Action Montréal au 1-866-APPELLE et ce, de partout au Québec.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l'anglais.

VOIR AUSSI: