NOUVELLES

Cinq familles canadiennes touchées par des mystérieuses « attaques acoustiques» à Cuba

ils s'étaient plaints de pertes d'audition, de migraines et de nausées.

15/09/2017 14:04 EDT | Actualisé 15/09/2017 14:05 EDT
Alexandre Meneghini / Reuters
Cuban flags are seen hung up to dry after Hurricane Irma caused flooding and a blackout, in Havana, Cuba September 11, 2017. REUTERS/Alexandre Meneghini

Les mystérieuses "attaques acoustiques" sur le sol cubain dans les derniers mois ont visé "au moins cinq diplomates canadiens et leur famille", rapporte vendredi la télévision CBC.

Début août, les gouvernements américain et canadien avaient reconnu que des diplomates des deux pays en poste à La Havane avec leur famille s'étaient plaints de pertes d'audition, de migraines et de nausées. Des symptômes apparus dès la fin de l'année dernière et ayant cessé depuis.

"Plus de cinq, mais moins de 10 familles canadiennes ont été touchées par ces attaques", et, si certains cas ont nécessité une hospitalisation, les symptômes ont maintenant disparus, selon la télévision publique canadienne.

Jusqu'ici, le gouvernement canadien avait reconnu qu'un de ses diplomates en mission à Cuba avait subi une perte d'audition.

Côté américain, le département d'Etat avait fait état fin août de 16 Américains atteints des mêmes symptômes.

"Nous avons connaissance de symptômes inhabituels affectant le personnel diplomatique canadien et américain ainsi que leurs familles à La Havane", avait indiqué le mois dernier le ministère des Affaires étrangères canadien.

Des diplomates ont ressentis d'étranges sensations à leur domicile fin 2016 dès l'an dernier, incluant des vibrations dans leur corps ou des bruits lancinants, a expliqué une source non identifiée par la CBC.

Selon des diplomates canadiens, les hauts responsables cubains ne seraient pas soupçonnés et les autorités cubaines ont facilité et coopéré avec les enquêtes du Canada sur place.

VOIR AUSSI: