BIEN-ÊTRE

Quand Miss Texas détruit Trump en 15 secondes

Le concours Miss America a pris une tournure inattendue.

11/09/2017 09:47 EDT | Actualisé 11/09/2017 12:53 EDT

Miss Texas Margana Wood n'a peut-être pas remporté le titre de Miss America, mais elle a gagné des millions de nouveaux admirateurs en s'attaquant en direct à la télé autant aux suprémacistes blancs qu'au président Donald Trump dimanche soir.

Pendant la portion questions-réponses de l'émission, un juge a demandé à la grande blonde si la réponse de Trump aux violences survenues le mois dernier impliquant des suprémacistes et antiracistes à Charlottesville, en Virginie, était justifiée et pourquoi. Le président avait dit qu'il y avait «des gens très bien des deux côtés».

Elle avait 20 secondes pour répondre. Elle en a eu besoin que de 15.

«Je pense que dans le cas des suprémacistes blancs, c'était très évident, c'était une attaque terroriste. Et je pense que le président Donald Trump aurait dû faire une déclaration plus tôt et faire en sorte que tous les Américains se sentent en sécurité dans ce pays. C'est le problème numéro un en ce moment.»

Le commentaire de Mme Wood était cohérent avec des propos qu'elle a déjà tenus dans le passé. En tant que Miss Texas, son slogan était «You belong» (tu comptes ou tu en fais partie - du groupe), se voulant un message d'inclusion, pour l'égalité et contre l'intimidation.

«C'est important pour tout le monde d'entendre la phrase parce qu'ils - tout le monde - importent», avait-elle dit à Out Smart, un magazine LGBTQ de Houston.

Même si la foule présente au concours a chaudement applaudi Margana Wood dimanche soir, elle n'a pas mis la main sur la couronne. Les honneurs sont revenus à Miss Dakota du Nord, Cara Mund, la première de cet État à être sacrée Miss America.

Voici Miss America 2018

Ce texte initialement publié sur le HuffPost US a été adapté de l'anglais.

VOIR AUSSI :