NOUVELLES

Une jeune fille de 9 ans emprisonnée dans une cage toutes les nuits par sa grand-mère

Elle n'avait même pas d'oreiller.

08/09/2017 18:24 EDT | Actualisé 08/09/2017 18:25 EDT
RACINE COUNTY SHERIFFS OFFICE

Une grand-mère et un homme sont accusés d'avoir cadenassé la petite-fille de la grand-mère à l'intérieur d'une cage à chien en métal dans une maison du Wisconsin.

Les agents et travailleurs sociaux du bureau du shérif du comté de Racine ont enquêté après qu'un professeur ait déposé une plainte pour abus d'enfant mercredi. La grand-mère de 46 ans et le propriétaire de 48 ans sont en détention et font face à de possibles accusations de séquestration et d'autres chefs d'accusation, selon le shérif Christopher Schmaling du compté de Racine.

« Je n'ai jamais vu quelque chose comme cela en 23 ans d'expérience dans les forces de l'ordre », a indiqué Schmaling. « J'ai vu des gens faire des choses horribles à d'autres humains, mais je n'ai jamais vu quelqu'un traiter un enfant comme un animal. »

Schmaling a soutenu que l'enfant était emprisonnée dans la cage toutes les nuits et pouvait en sortir qu'à 7 heures du matin. La cage mesure environ 1,45 mètre de hauteur, 1,20 mètre de long et 2,40 mètres de large.

« L'enfant était forcée d'aller dans la cage et je ne peux juste pas imaginer mettre un enfant en cage comme cela », a précisé Schmaling. Il y avait un carton sur le sol, quelques couvertures, mais pas d'oreiller, ont rapporté les autorités.

Les services sociaux du comté de Racine ont retiré la victime et un autre membre de sa famille de la résidence et les ont placés en garde préventive.

Ce texte écrit par The Associated Press a été publié sur le HuffPost Canada et a été adapté de l'anglais.