NOUVELLES

Ces jeunes brigadiers veulent que vous respectiez le code de la route en zone scolaire!

La vérité sort de la bouche des enfants!

08/09/2017 06:05 EDT | Actualisé 08/09/2017 06:05 EDT

Huit jeunes brigadiers scolaires ont participé mercredi à la traditionnelle activité d'observation en zone scolaire de CAA-Québec. Ils n'ont pas trop aimé ce qu'ils ont vu, si on se fie à la vidéo produite à la suite de l'événement...

Alexis Plante, un brigadier de 6e année, aurait même envie d'en chicaner quelques-uns, souligne l'organisation dans son communiqué. «Parfois, t'as juste envie de les chicaner», a lancé le garçon qui entame sa deuxième année au sein de la brigade scolaire de CAA-Québec, qui compte environ 5000 jeunes membres. Ces derniers assistent les brigadiers adultes ou sont postés, par exemple, à l'intérieur des écoles, dans les cours de récréation et dans les autobus.

« SVP, arrêtez de texter au volant, arrêtez-vous sur les lignes et attachez-vous! » Ariane De Repentigny-Villarroel, de l'école Saint-Jean-Vianney à Montréal

«Il y a encore trop de comportements à risque dans les zones scolaires, des zones sensibles par définition, a fait valoir Sophie Gagnon, vice-présidente communications et affaires publiques chez CAA-Québec. Alors, évitons les distractions, respectons la signalisation et levons le pied. Il en va de la sécurité, voire de la vie de nos enfants!»

Mercredi matin, les brigadiers ont constaté 861 comportements à risque près de 12 écoles situées un peu partout au Québec.

• 45 % Non-respect de la signalisation et manœuvres non-sécuritaires
• 28 % Vitesse excessive
• 13 % Comportements à risque des piétons et des cyclistes
• 10 % Sécurité à bord des véhicules
• 3 % Distractions au volant
• 1 % Comportements à risque envers un autobus scolaire

Pas moins de 84 % des parents interrogés récemment par la CAA, dans le cadre d'un sondage pancanadien, ont observé des comportements à risque en zones scolaires, et 55 % estiment que la problématique s'aggrave.

LIRE AUSSI:
» Sécurité routière: les examens de la vision devraient avoir lieu à un plus jeune âge
» Ils «tuent» une YouTubeuse en direct pour faire passer un message
» Nouvelle approche pour améliorer la sécurité routière à Montréal