NOUVELLES

Les voyageurs touchés par Irma pourraient être admissibles à un remboursement

Une agence de voyages titulaire d'un permis de l'Office de la protection du consommateur pourraient rembourser certains frais.

07/09/2017 16:28 EDT | Actualisé 07/09/2017 16:28 EDT

Les voyageurs québécois touchés par l'ouragan Irma ayant fait affaire avec une agence de voyages titulaire d'un permis de l'Office de la protection du consommateur pourraient se faire rembourser certains frais.

L'Office précise que ces voyageurs pourraient être admissibles au Fonds d'indemnisation des clients des agents de voyages et les invite à conserver leurs factures s'ils subissent des pertes ou doivent effectuer des dépenses supplémentaires en raison des événements météorologiques exceptionnels.

«Le fournisseur est tenu de donner le service, donc dans la mesure où il est incapable de fournir le service, même s'il s'agit d'une situation hors de son contrôle, il est tenu de rembourser le client. Normalement, tous les services qu'on a achetés et qu'on ne peut pas recevoir à cause de l'événement devraient être remboursés», a expliqué le porte-parole de l'Office de la protection du consommateur, Charles Tanguay.

Les voyageurs peuvent communiquer avec l'Office à ce sujet et télécharger le formulaire de réclamation accessible sur son site web.

Au Québec, la loi impose aux agences de voyages d'être titulaires d'un permis de l'Office de la protection du consommateur et de fournir un cautionnement. Les agences de voyages ont aussi l'obligation de percevoir les contributions des voyageurs au Fonds d'indemnisation des clients des agents de voyages, qui correspondent à 1 $ pour chaque tranche de 1000 $ dépensés en services touristiques.

L'ouragan Irma, le plus puissant à s'être formé dans l'Atlantique, se dirige vers la Floride, qu'un grand nombre de Québécois choisissent chaque année comme destination voyage.

VOIR AUSSI: