DIVERTISSEMENT

Voici le groupe que les travailleurs écoutent le plus au bureau

65 % des personnes interrogées écoutent de la musique pour se motiver.

07/09/2017 09:38 EDT | Actualisé 07/09/2017 09:48 EDT
Georgijevic via Getty Images

Rares sont ceux qui n'ont jamais fredonné un petit air entre deux dossiers au boulot. Selon une étude pour LinkedIn et Spotify, les mélomanes sont nombreux au bureau : 65 % des personnes interrogées affirment écouter de la musique pour se motiver.

Et selon cette même étude, rien de mieux qu'un hit de Coldplay. Sur la base des écoutes des utilisateurs de Spotify et de leurs playlists pour le bureau, l'étude conclut que le groupe pop anglais est, avec 33 %, «le meilleur artiste à écouter au travail». Viennent ensuite Adele à 32 % et Ed Sheeran à 24 %. Pop pop pop.

L'étude se penche également sur les goûts musicaux des travailleurs en fonction de leurs secteurs d'activité, révélant que ce sont les ingénieurs qui sont les plus susceptibles d'écouter du jazz. Que les personnes travaillant dans les ressources humaines sont ceux qui écoutent le plus de métal. Et que c'est chez les professionnels du luxe que le hip-hop et le RnB sont les plus plébiscités.

Et si la musique résonne au bureau ou dans un casque, ce n'est pas seulement pour se motiver, mais aussi pour s'apaiser (42 %), stimuler sa créativité (40 %), pour rester concentré (33 %), combattre le silence (26 %). Mais c'est aussi, bien sûr, pour ne pas entendre les bruits agaçants de son voisin (18 %) type mâchouillements de gomme, tapotements sur la table et reniflements.

L'étude LinkedIn et Spotify préconise également quelques conditions pour être dans le tempo :

«Écouter de la musique avec des paroles quand on écrit peut s'avérer être distrayant, tandis que la musique instrumentale permet de camoufler un environnement bruyant et améliore la concentration. Il faut privilégier la musique calme lors d'une tâche compliquée. En revanche, lors des tâches répétitives, de la musique rythmée permet de stimuler et motiver, ce qui rend plus efficace.»

Respecter les oreilles des autres

Écouter de la musique au travail relève également un enjeu de popularité. Selon l'étude, «8 % des professionnels admettent juger leurs collègues à partir de leurs choix musicaux». À l'inverse, 17 % prétendent être «le DJ du bureau» et sélectionnent régulièrement la musique pour les autres même si 26 % des travailleurs interrogés estiment que c'est impoli.

«La musique joue un rôle important dans la formation de l'identité sociale. Elle contribue également à l'identité professionnelle. Elle a le pouvoir de construire ou d'endommager la réputation professionnelle.»

L'étude a été réalisée par Censuswide du 16 août au 30 août 2017 auprès de 13 383 adultes salariés travaillant entourés et venant de onze pays différents, États-Unis, Grande-Bretagne, France, Allemagne, Irlande, etc.

À voir également :