NOUVELLES

Le Québécois Lance Stroll brave la pluie et écrit une autre page d'histoire au Grand Prix d'Italie

Il est devenu le plus jeune pilote à s'élancer sur la première ligne de la grille de départ d'un Grand Prix de F1.

02/09/2017 14:05 EDT | Actualisé 02/09/2017 14:05 EDT
AP Photo/Antonio Calanni

Lance Stroll a écrit une autre page d'histoire, à sa première saison en carrière en Formule 1.

Le Québécois, qui n'est âgé que de 18 ans, a enregistré un chrono d'une minute et 37,002 secondes en qualifications sur le mythique circuit de Monza samedi pour se retrouver au deuxième rang sur la grille de départ en prévision du Grand Prix d'Italie.

«C'est formidable, s'est exclamé Stroll. Je ne m'attendais vraiment pas à ça, mais la vie est pleine de surprises et on ne sait jamais ce qui peut se produire. C'était la première fois que je pilotais véritablement une voiture de F1 sous la pluie, et j'ai décidé de simplement m'amuser.

«Bien entendu, les conditions étaient difficiles aujourd'hui, mais nous les avons très bien négociées en tant qu'équipe et avons réussi un gros coup», a-t-il ajouté.

Stroll, qui a concédé 1,478 seconde au détenteur de la position de tête, le pilote Mercedes Lewis Hamilton, est devenu le plus jeune pilote de l'histoire à s'élancer sur la première ligne de la grille de départ d'un Grand Prix de F1. Malgré cela, le jeune homme est demeuré les deux pieds bien ancrés sur terre.

«La course, c'est demain (dimanche), et c'est là que ça compte, a mentionné le principal intéressé. Il faudra garder la tête froide, éviter la casse au départ, et s'assurer de faire le travail. Je partirai d'une position inhabituelle, mais tout peut arriver.»

Il a accompli l'exploit en dépit des conditions météorologiques exécrables — la séance de qualifications a été retardée pendant plus de deux heures et demie en raison de la pluie soutenue — et du fait qu'il n'avait couru sur cette piste qu'une seule fois auparavant, soit en F3 en 2015.

Après avoir confirmé sa deuxième place, les caméras de télévision ont montré son père, Lawrence Stroll, le sourire accroché aux lèvres et les poings levés vers le ciel dans les garages de l'équipe britannique.

Le jeune pilote Williams n'en est pas à son premier coup d'éclat cette saison. Il avait engrangé son premier point de classement en carrière en juin dernier devant ses partisans au Grand Prix du Canada, avant de réaliser son premier podium en carrière en prenant la troisième place du Grand Prix d'Azerbaïdjan deux semaines plus tard. Stroll avait d'ailleurs établi une nouvelle marque à Bakou en devenant le plus jeune pilote de l'histoire à grimper sur un podium en F1.

Ce résultat est d'autant plus satisfaisant pour Stroll que ses récentes performances ont été plutôt décevantes. Il n'a pas percé le top-10 au cours des quatre dernières courses, et en conséquence il se retrouve présentement au 13e rang du championnat des pilotes avec seulement 18 points.

«Nous avons eu beaucoup d'ennuis, même sur le sec, avec la voiture ces dernières semaines. Mais elle semble être plus performante ce week-end, a noté Stroll. Nous nous attendions à obtenir de meilleurs résultats, car cette piste est favorable à notre voiture, et jusqu'ici c'est le cas.»

Le pilote originaire de Mont-Tremblant aura donc l'occasion de relancer son ascension au classement dimanche, dans la cour de l'écurie italienne Ferrari. Les météorologues prévoient que la course se déroulera sous un ciel nuageux, mais sans pluie.

LIRE AUSSI:
» F1: Lance Stroll visera à inscrire un premier point au classement devant les siens
» Lance Stroll est contraint à l'abandon au Grand Prix de F1 de Monaco
» ance Stroll poursuit son ascension en F1

VOIR AUSSI: