NOUVELLES

Les restes de l'ouragan Harvey risquent de se répercuter sur d'autres États

Même une semaine après son passage dévastateur sur les côtes du Texas, les restes de la tempête Harvey pourraient causer des dommages.

01/09/2017 19:35 EDT | Actualisé 01/09/2017 20:13 EDT

Une semaine après son passage dévastateur sur les côtes du Texas, les restes de la tempête Harvey pourraient causer des dommages dans plusieurs autres régions du centre des États-Unis, aussi loin qu'en Indiana.

Harvey, qui a perdu l'essentiel de ses caractéristiques tropicales, continue de provoquer des précipitations abondantes alors qu'elle se dirige vers la vallée de l'Ohio, selon le Centre national des ouragans.

Vendredi, en fin de journée, le centre a diffusé des veilles et des avertissements d'inondations dans les États du Mississippi, du Tennessee, du Kentucky, de l'Indiana et de l'Ohio.

En date de vendredi soir, Harvey avait déversé plus de 23 centimètres de pluie en Arkansas et au Tennessee et plus de 20 centimètres en Alabama et dans le Kentucky. La tempête devrait laisser de 2,5 à 8 centimètres supplémentaires d'eau au Kentucky, en Indiana, en Ohio et en Virginie-Occidentale.Les météorologues du National Weather Service s'attendent à ce que Harvey fusionne avec d'autres systèmes météo dans la vallée de l'Ohio, samedi soir ou dimanche.

VOIR AUSSI:

L'ouragan Harvey déferle sur le Texas

À Houston, l'un des secteurs les plus touchés par l'ouragan, le maire Sylvester Turner a annoncé vendredi son intention de libérer l'eau de deux réservoirs, ce qui pourrait laisser jusqu'à 20 000 maisons inondées pour environ 15 jours.

Les autorités soutiennent qu'il est nécessaire d'assécher ces réservoirs dans l'éventualité d'autres chutes de pluie.

Dans certaines de ces maisons, des mètres d'eau se sont accumulés

à l'intérieur, alors que d'autres sont submergées jusqu'au toit, selon le météorologue Jeff Lindner.

Par ailleurs, de la fumée noire et du feu ont une fois de plus été aperçus à l'usine chimique d'Arkema, vendredi soir, pour la deuxième journée consécutive.

Sombre bilan

Le bilan des morts de la catastrophe s'est alourdi à 39, jeudi, alors que les secouristes continuaient de visiter les milliers de maisons à Houston.

Les dernières analyses des autorités montrent l'ampleur des dégâts sur le plan des structures.

Dans le comté de Harris, qui couvre Houston, 156 000 habitations _ ou plus de 10 pour cent de toutes les structures _ ont été endommagées par les inondations. Le météorologue Jeff Lindner a parlé d'un bilan "conservateur".

Selon le département de la Sécurité publique du Texas, près de 87 000 résidences ont subi des dommages majeurs ou mineurs, et au moins 6800 autres ont été complètement détruites.

En entrevue à l'émission "Good Morning America", le gouverneur du Texas Greg Abbott a prévenu qu'il "pourrait falloir des années" pour que le Texas se remette d'une telle catastrophe.

Voir également: