BIEN-ÊTRE

La venue de Gigi Hadid en Chine pour le défilé Victoria's Secret fait polémique

Une blague jugée raciste qui ne passe pas.

01/09/2017 11:35 EDT | Actualisé 01/09/2017 11:38 EDT
La venue de la star américaine en Chine est loin de faire l'unanimité sur les réseaux sociaux.
Carlo Allegri / Reuters

Persona non grata. La mannequin américaine Gigi Hadid, qui doit participer en novembre prochain au défilé Victoria's Secret à Shanghai, ne semble pas la bienvenue en Chine. La raison? Elle est accusée de racisme pour une vidéo diffusée sur son compte Snapchat en janvier dernier.

On peut dire que la petite amie de Zayn Malik n'a pas marqué des points en publiant ce clip. Elle se lance dans une imitation jugée raciste d'un homme asiatique représenté sur un petit gâteau: elle y plisse les yeux en grimaçant.

Si la blague n'est pas passée en début d'année, nul n'imaginait que la star payerait la note à l'occasion d'un défilé à Shanghai en novembre. Mais certains ont bonne mémoire: une fois l'annonce de sa venue faite, les réactions ont fusé sur les réseaux sociaux.

"Nous ne t'accueillons pas à Shanghai"

"Hors de Chine"

"Quand va-t-elle s'excuser? Et c'était Bouddha, un personnage sacré."

La polémique a enflé mais la star de 22 ans n'a toujours pas réagi publiquement, elle s'est contentée de verrouiller les commentaires sous sa dernière publication Instagram. En effet, les précédentes recevaient en réponse des serpents (un émoji récurrent sur les réseaux sociaux pour critiquer une célébrité) et de vives attaques sur sa blague raciste.

Ce texte a été publié originalement dans le HuffPost France.