BIEN-ÊTRE

10 randonnées pour profiter de l’automne québécois

Profiter de la nature au maximum!

01/09/2017 11:21 EDT | Actualisé 01/09/2017 11:21 EDT
Wiktor Pajor

Dès la fin de l'été, alors que les feuilles commencent à rougir et que les montagnes offrent des paysages à couper le souffle, les randonneurs sont nombreux à chausser leurs bottes et à préparer leur sac, l'automne étant la plus belle saison pour profiter du plein air et pour s'oxygéner les poumons.

Avec ses quelque 6 000 kilomètres de sentiers, le Québec ne manque pas d'options, que vous partiez pour une longue randonnée de plusieurs jours ou pour un après-midi de marche en famille. Voici dix de nos randonnées coups de cœur.

Notez la date du 9 septembre! C'est la journée annuelle des parcs nationaux et l'accès sera gratuit dans tous les parcs, en plus de plusieurs activités variées. Détails au www.sepaq.com

Sentier des Loups, parc national de la Jacques-Cartier

Situé à 30 minutes de Québec, le parc national de la Jacques-Cartier est un incontournable pour les randonnées, pour marcheurs novices ou aguerris. Le sentier des Loups est certainement le plus achalandé les fins de semaine, mais avec raison : au sommet de la montagne Sautauriski, son panorama sur l'ancienne vallée glaciaire vaut amplement la montée. Il faut toutefois être en bonne forme pour accomplir son trajet de 11 km (aller-retour) sur un dénivelé de 500 mètres qui fait travailler les mollets.

Un plus : saviez-vous que le parc de la Jacques-Cartier est l'un des trois parcs nationaux à participer au projet-pilote autorisant les chiens ? Pitou peut donc vous suivre dans certains sentiers !

La station touristique Duchesnay

Envie d'initier la marmaille à la randonnée ? Direction la Station touristique Duchesnay. Ce centre de villégiature quatre saisons, situé à proximité de Québec, est un magnifique terrain de jeu pour pratiquer de nombreuses activités : escalade, tir à l'arc, SUP, canotage, course en sentier et, bien sûr, la randonnée. Idéale pour les randonneurs novices, la station offre 25,7 km de sentiers pédestres dans un relief peu accidenté. En parcourant la forêt, vous ferez de nombreuses découvertes, comme les abris sous roche, un phénomène géologique qui fascine les enfants (et les grands). Psitt! Après la randonnée, essayez l'un des cinq parcours aériens Arbraska et la méga tyrolienne !

L'Acropole-des-Draveurs, parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie

À la recherche d'un défi et de sensations fortes ? Direction Charlevoix et le parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie pour affronter l'Acropole-des-Draveurs et son dénivelé de 800 mètres (sur 11,2 km). Les plus hautes parois rocheuses de l'Est du pays offrent à la fois un beau challenge et un paysage unique, avec une flore presque arctique au sommet.

Un conseil : partez tôt, avant l'affluence des marcheurs pour pouvoir apercevoir la faune et peut-être même croiser quelques caribous.

Le Tour du Cap-à-l'Orignal, parc national du Bic

Bordant le fleuve Saint-Laurent, le parc national du Bic imprègne les randonneurs des beautés de l'estuaire et d'un air salin qui contraste avec les montagnes environnantes. En plus des 25 kilomètres de sentiers aménagés, le parc côtier offre aussi une belle aire de marche non aménagée le long du littoral qui est accessible seulement à la marée basse. Cette petite randonnée de 5,5 kilomètres (environ 2h) longe l'impressionnante falaise nommée Cap-à-l'Orignal.

Le secteur de la Diable du parc du Mont-Tremblant

Pour découvrir la vraie nature des Laurentides, rien n'égale une randonnée dans le parc du Mont-Tremblant. Il y en a pour tous les goûts avec ses 82 km de sentiers jalonnés de 10 refuges communautaires d'une capacité de 2 à 18 personnes (pour les longues randonnées). Direction le secteur de la Diable qui propose 14 sentiers différents pour tous les types de randonneurs, en plus de sa via ferrata qui vous fera vivre de belles émotions à quelque 200 m d'altitude !

Psitt ! Saviez-vous que ce plus vieux parc au Québec était jadis connu comme le parc de la montagne tremblante ?

Le sentier du mont Mégantic

Situé au cœur de la première Réserve internationale de ciel étoilé, le parc national du Mont-Mégantic, ouvert depuis 1994, explore à la fois la montagne et le ciel. Une visite en famille s'impose, même que plusieurs sentiers sont accessibles en poussettes à grosses roues. Notre sentier préféré : le mont Mégantic, culminant à 1105 mètres, offre des points de vue exceptionnels sur les environs le long de son parcours de 10,7 kilomètres (prévoir entre quatre et sept heures, selon votre rythme).

Le Round Top du parc d'environnement naturel de Sutton

Mis sur pied il y a 40 ans par des passionnés de nature, le parc d'environnement naturel de Sutton fait la promotion de la protection de la faune et de la flore par le biais de diverses activités pédagogiques et récréatives. Situé entre quatre sommets, ce parc comprend 52 km de sentiers balisés, pour des sorties de 2 heures à 2 jours. Le classique des classiques est le sentier Round Top, qui connaît une grande affluence les fins de semaine de beau temps. Ce n'est pas sans raison : son ascension sur 7,4 kilomètres permet de traverser différentes flores et des vues spectaculaires sur les monts. À noter que les chiens sont acceptés dans les sentiers à condition qu'ils soient tenus en laisse.

Le sentier du mont Brassard, parc régional des Sept-Chutes

Offrant les plus beaux points de vue de la Matawinie, le parc régional des Sept-Chutes est un grand classique de la randonnée pédestre dans les chaînes laurentiennes. Avec ses 6,7 km et ses points de vue spectaculaires sur la vallée de la rivière Noire, le lac Rémi et les hautes collines de Saint-Zénon, le sentier du mont Brassard est assurément le plus couru. Il vous mènera au sommet d'un pic rocheux surplombant la route 131 et la falaise du lac Rémi. Lors de votre randonnée, vous apercevrez également une pinède à pins rouges et une forêt d'épinettes noires, appelée « pessière noire ».

Le sentier Mékinac du parc national de la Mauricie

Avez-vous en main votre carte Découverte ? Elle donne accès gratuitement à tous les parcs fédéraux durant l'année du 150e anniversaire du pays, dont le parc de la Mauricie. On y trouve une foule d'activité dans ce vaste parc, dont bien sûr la randonnée pédestre. Et ce n'est pas le choix de sentiers qui manque ! Pour les plus aventureux, la montée escarpée du sentier Mékinac (11 km) de niveau intermédiaire saura satisfaire votre quête d'adrénaline. Au sommet, vous profiterez d'une vue saisissante sur la rivière Saint-Maurice.

La réserve naturelle Gault du Centre de la nature du Mont Saint-Hilaire

Organisme de conservation à but non lucratif, le Centre de la Nature cherche à inspirer et à encourager les gens et les organisations à s'investir avec lui dans la conservation des milieux naturels du mont Saint-Hilaire et de la Réserve de biosphère (UNESCO). Son réseau de 25 kilomètres se concentre dans la réserve naturelle Gault et propose différents trajets qui se font tous en moins de 2 heures. Parfait pour une sortie d'un après-midi hors de la métropole !

10 randonnées pour profiter de l’automne québécois