NOUVELLES

L'hiver prendra probablement de l'avance à quelques endroits au Québec

Certaines régions auront vraisemblablement droit à de la neige.

31/08/2017 16:54 EDT | Actualisé 31/08/2017 17:15 EDT
marcduf via Getty Images

Au plan météorologique, le mois de septembre pourrait s'amorcer de façon plutôt brutale dans une poignée de secteurs du Québec.

Dès la nuit prochaine, Fermont, la réserve faunique des Laurentides et la région de Manicouagan auront vraisemblablement droit à de la neige.

Selon la météorologue Amélie Bertrand d'Environnement Canada, si ce scénario se concrétise, il ne s'agira certainement pas d'une bordée digne de ce nom.

En entrevue avec La Presse canadienne jeudi après-midi, elle a soutenu qu'il sera plutôt possible d'apercevoir des flocons épars qui formeront «un mince tapis blanc».

Elle a ajouté qu'il n'y aura aucune accumulation au sol et que la neige fondra rapidement durant la journée de vendredi dès que le mercure se mettra à remonter.

Mme Bertrand a précisé qu'il n'est pas «exceptionnel» de voir des flocons tomber avant même que la saison chaude ne soit officiellement terminée.

«Les nuits sont plus fraîches, les journées raccourcissent (à la fin de l'été). Il y a moins d'ensoleillement aussi. C'est donc normal de voir de la neige de temps à autre», a-t-elle expliqué.

Elle a également mentionné que si Fermont, la réserve faunique des Laurentides et la région de Manicouagan en reçoivent bel et bien d'ici quelques heures, il faudra blâmer deux phénomènes météorologiques distincts.

«D'une part, il y a un système dépressionnaire sur le golfe du Saint-Laurent qui apporte des nuages et des précipitations. Derrière ça, il y a un anticyclone provenant des Territoires du Nord-Ouest qui draine du temps froid», a-t-elle résumé.

LIRE AUSSI:
» Pont de Québec: des blocs de neige tombent sur des voitures
» Monsieur Arthur, les cyclistes ne méritent pas de mourir
» Qu'est-ce qu'un orage d'hiver?
​​​​

Voir également: