NOUVELLES

Des scientifiques ont détecté de mystérieux signaux radio en provenance de l'espace

Dans une galaxie naine à trois milliards d'années-lumière.

31/08/2017 16:31 EDT | Actualisé 31/08/2017 16:31 EDT

Une initiative pour trouver des signes de vie intelligente dans l'univers a détecté une série de mystérieux signaux radio en provenance d'une galaxie naine située à trois milliards d'années-lumière.

Des scientifiques du programme Breakthrough Listen ont déclaré avoir trouvé 15 sursauts radio rapides (pour fast radio burst, FRB) d'un «répéteur» de l'espace profond appelé FRB 121102

Les nombres indiquent le moment où le premier signal a été découvert, soit le 2 novembre 2012.

Alors que d'autres FRB ont été détectés, celui-ci est assez unique puisqu'il a été de nouveau entendu en 2015 et que son emplacement a été identifié un an plus tard.

GEMINI OBSERVATORY/AURA/NSF/NRC

Breakthrough Listen a utilisé des instruments de l'observatoire de Green Bank en Virginie occidentale pour observer sa localisation plus de cinq heures samedi, détectant 15 sursauts sur toute la bande de fréquences de 4 à 8 GHz, a indiqué l'organisation dans un communiqué.

«C'est vraiment "funky" de voir comment les sursauts individuels peuvent surgir n'importe où dans cette vaste zone de fréquences, même si chaque sursaut a une couverture en fréquence relativement restreinte», a expliqué Peter Williams de l'université Harvard à New Scientist. «Je n'ai pas encore vu quelqu'un offrir une bonne explication pour savoir comment cela pourrait se produire.»

Breakthrough Listen a créé un GIF montrant la succession de 14 des 15 signaux.

Une précédente vidéo montre d'ailleurs comment sonne FRB 121102:

«Les explications possibles des FRB vont des explosions d'étoiles à neutron rotatives avec des champs magnétiques extrêmement puissants, à des idées plus spéculatives comme quoi elles seraient des sources d'énergie utilisées par des civilisations extraterrestres pour alimenter des vaisseaux spatiaux», a indiqué l'organisation.

«Pour être claire, nous ne savons pas ce qui cause les sursauts radio rapides que nous observons, mais nous ne pensons pas que cela a à voir avec les extraterrestres!» a écrit l'astronome Emily Petroff par rapport à un différent FRB détecté par son équipe.

Par quoi sont-ils causés reste un sujet de débat, et dans le cas du FRB 121102, les répétitions ajoutent au mystère. Alors que certains signaux radio rapides peuvent être causés par un événement catastrophique unique comme une supernova, ces événements ne se répéteraient pas.

Et dans ce cas, la localisation — une galaxie naine qui a seulement 1 % de la masse de notre propre Voie lactée — rend le signal encore plus difficile à expliquer.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été adapté de l'anglais.

LIRE AUSSI:
» La combinaison spatiale d'Elon Musk a de quoi rendre jaloux les astronautes de la NASA
» Un petit astéroïde va passer tout près de la Terre
» La NASA peut envoyer votre message dans l'espace interstellaire

VOIR AUSSI: