NOUVELLES

Pierre Marchand, accusé d'agression sexuelle sur une adolescente, nie tout

Il fait face à quatre chefs d'accusation.

25/08/2017 15:48 EDT | Actualisé 25/08/2017 19:00 EDT
Getty Images

L'un des fondateurs de MusiquePlus, Pierre Marchand, accusé d'agression sexuelle sur une adolescente, a nié les allégations qui pèsent contre lui.

Il entend faire valoir au moment opportun sa position et défendre sa réputation, a-t-il indiqué par voie de communiqué. D'ici là, aucun autre commentaire ne sera émis par l'homme d'affaires bien connu du milieu musical ou son avocat au dossier, Me Marc-Antoine Carette.

Radio-Canada rapportait vendredi que les évènements remonteraient au début des années 1980 et auraient eu lieu à Laval. L'homme de 59 ans fait face à quatre chefs d'accusation.

Selon un document judiciaire consulté par Radio-Canada, l'agression sexuelle se serait déroulée entre le 1er septembre 1980 et le 30 juin 1981 alors que la plaignante était âgée de 13 et 14 ans.

M. Marchand est accusé de viol, d'avoir eu des rapports sexuels avec l'adolescente, d'attentat à la pudeur et de grossière indécence. Il a plaidé non coupable.

L'enquête préliminaire de celui qui est bien connu dans le milieu musical québécois a eu lieu cette semaine au palais de justice de Laval. Les témoignages entendus durant celle-ci ne peuvent être divulgués publiquement en raison d'une ordonnance de non-publication.

La prochaine audience de Pierre Marchand aura lieu le 8 septembre, mais il n'est pas tenu d'être présent en cour.