BIEN-ÊTRE

6 trucs que vous ne comprenez pas du sexe, selon les sexologues

Votre cours d'éducation sexuelle ne vous apprenait pas ça...

24/08/2017 16:43 EDT | Actualisé 24/08/2017 17:16 EDT

Tous les sexologues vous diront que plus vous vous y connaissez en sexe, plus vous serez meilleur au lit. Si vous êtes mal informé, le sexe risque d'être moins... jouissif pour vous et votre partenaire.

Ci-dessous, des thérapeutes américains ont partagé les fausses idées les plus courantes à propos du sexe.

1. La masturbation est mal pour une relation

"La masturbation et le plaisir solitaire sont extrêmement importants, en particulier pour les femmes en couple ayant un désir sexuel plus faible. C'est une situation qui devient difficile pour beaucoup de gens en raison de la barrière sexuelle adoptée voulant que la masturbation soit sale, égoïste et un signe de trahison. J'enseigne aux couples qu'il est essentiel d'apprendre ce qui fait du bien afin de pouvoir communiquer et apprendre à leur partenaire la manière dont ils aiment être touchés" - Janet Brito, psychologue et sexologue à Honolulu, Hawaii.

2. Toutes les femmes peuvent (et devraient) jouir pendant les rapports sexuels

"Selon une étude datant de 2005, moins d'un tiers des femmes ont des orgasmes avec seulement le rapport sexuel. Croire que les orgasmes provoqués par l'acte sexuel sont communs est une terrible fausse idée qui cause tant de honte et de frustration dans les relations. Ça fait en sorte que les femmes font semblant de jouir et les hommes se sentent insuffisants. La plupart des femmes ont besoin de stimulation clitoridienne pour avoir un orgasme. Le sexe tout seul offre rarement suffisamment de stimulation.

Une femme peut avoir besoin de se stimuler davantage avec sa main ou son vibrateur pour venir, alors que d'autres ne jouissent jamais pendant la pénétration, mais le peuvent durant du sexe oral, manuel ou avec un jouet sexuel. Si vous suivez la règle selon laquelle tous les orgasmes sont des orgasmes formidables, la vie devient beaucoup plus amusante." - Celeste Hirschman, une sexologue et coauteure de Making Love Real: The Intelligent Couple's Guide to Lasting Intimacy and Passion.

Getty Images/iStockphoto

3. Le clitoris est petit et difficile à trouver

"De nombreux hommes et femmes n'ont aucune idée que le gland clitoridien visible n'est que la pointe de l'iceberg. Il descend de chaque côté du gland clitoridien dans une espèce de forme de bréchet - juste sous les lèvres vaginales. Ça signifie qu'il y a beaucoup de stimulation que vous pourriez manquer. Il est bien compris que la stimulation directe du clitoris est ce avec quoi les femmes obtiennent le plus de plaisir.

Alors que s'attarder sur le gland du clitoris pourrait être agréable pendant un certain temps, de nombreuses femmes expérimentent une sensibilité qui se rapproche parfois de la douleur. Il y a d'autres chouettes parties du vagin à explorer" - Kat Van Kirk, une thérapeute sexuelle et experte chez Adam and Eve.

4. Le sexe entre deux personnes qui s'aiment vraiment devrait toujours être amoureux

"Les jeux d'esprit n'ont pas leur place dans les relations sérieuses, l'érotisme est plus fort lorsque vous vous permettez de jouer les uns avec les autres d'une façon dont vous ne feriez pas dans votre vie de tous les jours.Une fois que la confiance, le respect et le consentement mutuels sont bien établis entre vous, utiliser des expressions sexuelles dans votre aire de jeux pour adultes vous permet de changer les règles du jeu que vous vous êtes établis en dehors de la chambre à coucher.

Jouez avec le pouvoir - qui est en charge, qui se rend, qui aguiche l'autre juste avant de lui donner ce qu'il veut. Prenez le risque d'être vulnérable et désinhibé par rapport à vos demandes, même si vous craigniez que votre partenaire ne soit pas sur la même longueur d'onde. Faire des trucs osés ensemble, c'est ce qui crée le sentiment que plusieurs appellent 'passion'. Jouer de prudence et respecter la formule préétablie rend le sexe trop prévisible au fil du temps."- Kimberly Sharky, un thérapeute de relations et de sexe à New York.

5. Si vous êtes vraiment attirés l'un pour l'autre, l'excitation physique devrait être simple

"Le simple fait qu'une femme ne mouille pas ou qu'un homme ne bande pas n'indique pas un manque d'excitation. Vous pouvez être mentalement allumé et ne montrer aucune manifestation d'excitation corporelle. C'est vrai. Parfois, ça prend du temps à notre corps pour être en phase avec notre esprit. C'est normal et ça ne devrait pas être considéré comme un dysfonctionnement ou un problème.

Je déteste le terme dysfonction érectile pour cette raison. Ça exerce une pression irréaliste sur les hommes, lorsqu'ils expérimentent des différences ou changements dans la grosseur, l'intensité et la durée des érections. Tout cela fait partie du cycle naturel de la nature humaine" Moushumi Ghose, sexologue et auteure de Classic Sex Positions Reinvented.

6. Le bon sexe est tout dans une relation

"Vous n'avez pas besoin d'être le meilleur amant que votre partenaire ait jamais eu pour qu'il vous aime, respecte et se sente connecté à vous. Beaucoup de gens croient que si seulement ils étaient sexuellement outillés, rien ne manquerait à leur relation. S'ils connaissaient tous les outils, ils pourraient se sauver du rejet et d'avoir le coeur brisé. Mais même avec des compétences sexuelles parfaites, les relations finissent parfois quand nous ne sommes pas prêts. Il n'y a aucun doute que se sentir en confiance sexuellement est important, mais ça ne vous donnera pas de laissez-passer vers une relation solide et réussie sans travail" - Keeley Rankin, une sexologue à San Francisco, en Californie.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost US a été adapté de l'anglais.

Sexe: 10 choses à savoir