DIVERTISSEMENT

La Chapelle dévoile sa programmation 2017-2018 en quatre saisons

En plus des créations des artistes en résidence, le théâtre accueillera deux spectacles dans le cadre du Queer Performance Camp.

23/08/2017 17:27 EDT | Actualisé 23/08/2017 17:27 EDT
Julien Benhamou

La Chapelle a dévoilé lundi sa nouvelle programmation concoctée par le directeur Olivier Bertrand. En tout 24 productions multidisciplinaires, dont 16 premières viendront rythmer le théâtre de la rue Saint-Dominique durant les quatre saisons de l'année.

Le coup d'envoi officiel se fera le 9 septembre avec Hamlet-Machine d'après le texte de Heiner Müller. Cette proposition coup-de-poing qui critique la déshumanisation et le progrès à tout prix, sera défendue sur scène par Rosemarie Sabor, Virginie Morin-Laporte, Élisabeth Smith, Félix-Antoine Cantin, Patrice Ducharme et Nadine Desjardins.

En plus de présenter les créations des artistes en résidence, La Chapelle accueillera deux spectacles dans le cadre du Queer Performance Camp. Tout d'abord, le 24 août, la pièce Opera omnia-je suis venu te dire de Gaétan Paré. Cette œuvre poétique interroge la notion de genre. Puis le 26 août, Tina Satter offrira sa pièce musicale Ghost Rings qui a déjà conquis le public américain en 2016.

Danse-Cité prendra ses quartiers à La Chapelle du 27 septembre au 7 octobre avec La vie attend, la plus récente proposition des chorégraphes David Albert Toth et Emily Gualtieri. Ensuite, sans le cadre du festival Phénomena, le perturbateur Peter James aura quarte blanche pour son cabaret contemporain agrémenté d'invités comme Émile Pineault, Lara Oundjian, Thomas Saulgrain ou Francis Rossignol.

Présenté à l'Usine C en 216, Petit guide pour disparaître doucement de Félix-Antoine Boutin du 17 au 21 octobre. Suivrons, Nina, c'est autre chose de Florent Siaud, Mythomania de Nicolas Berzi, Voyages(s) de Hanna Abd El Nour, Slideshow de Rachel Burman, Tout ce qui va revient de Catherine Gaudet et Sang Bleu d'Andréane Leclerc et Dany Desjardins.

LIRE AUSSI:
» Théâtre Prospero saison 2017-2018: les écritures de la modernité
» Saison 2017-2018 à La Licorne: toute l'audace du théâtre
» Laurel et Hardy revivront à L'Assomption

Théâtre du Rideau Vert - Saison 2017-2018