NOUVELLES

Donald Trump dit qu'il mettra «probablement» fin à l'ALÉNA

Devant ses partisans, il a affirmé ne pas croire que l'accord puisse être renégocié.

23/08/2017 06:35 EDT | Actualisé 23/08/2017 07:08 EDT

Moins d'une semaine après le début de la renégociation de l'Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA), le président américain Donald Trump a menacé de mettre fin à l'accord.

Le président a déclaré, mardi soir, lors d'un rassemblement partisan à Phoenix, en Arizona, qu'il ne croit pas que l'accord puisse être renégocié.

Donald Trump a lancé qu'il finirait «probablement» par résilier l'ALÉNA «à un certain moment».

Devant la foule réunie en Arizona, Donald Trump a déclaré qu'il tentera de renégocier, mais qu'il n'est pas certain qu'il soit possible d'arriver à obtenir un accord sans le résilier.

Le président américain a souvent fait cette menace, mais c'est la première fois qu'il tient ces propos depuis que le Canada, les États-Unis et le Mexique ont entamé des discussions la semaine dernière pour renouveler l'ALÉNA.

LIRE AUSSI:
» Trump accuse les médias et défend sa réaction après Charlottesville
» Chelsea Clinton défend Barron Trump
» Personne ne veut du palace à vendre de Trump
» Moins de clandestins traversent la frontière mexicaine sous Trump