NOUVELLES

Un nageur fait sa minute de silence pour Barcelone, même si on lui avait dit non

Il n'a pas gagné de médaille. Mais il a gagné du respect.

22/08/2017 06:50 EDT | Actualisé 22/08/2017 07:22 EDT
Capture d'écran Antena 3 via Club Natacion Cadiz

Fernando Alvarez participait à la course du 200 m papillon aux Mondiaux FINA «Masters», lundi à Budapest. Et sa «course» a fait jaser.

C'est qu'au signal du départ, le nageur espagnol est resté bien droit. Pourquoi? L'organisation lui avait refusé la tenue d'une minute de silence en hommage aux victimes de l'attentat de Barcelone.

Il a donc fait sa propre minute de silence. C'est ce qu'on appelle se tenir debout.

LIRE AUSSI:
» L'imam de la cellule responsable des attentats en Espagne est mort
» L'auteur présumé de l'attentat de Barcelone est mort, confirme la police
» «Nous n'avons pas peur», scande la foule de Barcelone