POLITIQUE

Le municipal est «très important» pour Hadrien Parizeau

Il se présentera sous la bannière de l'équipe Coderre aux prochaines élections.

22/08/2017 17:56 EDT | Actualisé 22/08/2017 17:56 EDT
Olivier Robichaud
Denis Coderre et Hadrien Parizeau. En arrière-plan, Harout Chitilian, candidat à la mairie d'Ahuntsic-Cartierville.

Hadrien Parizeau, petit-fils de l'ex-premier ministre du Québec Jacques Parizeau, souhaite s'illustrer sur la scène municipale aux côtés du maire Denis Coderre. Et ce, malgré leurs divergences sur la question de la souveraineté.

M. Parizeau souhaite remplacer Pierre Desrochers comme conseiller du district Saint-Sulpice, dans l'arrondissement Ahuntsic-Cartierville. Il s'est présenté aux médias pour la première fois mardi, en compagnie du maire et de deux élus du même arrondissement, Harout Chitilian et Lorraine Pagé.

«Les enjeux municipaux sont très importants, affirme le jeune politicien. Ce n'est pas un pallier moins important que le provincial. Je fais le choix de servir les citoyens de Saint-Sulpice, d'Ahuntsic, d'où je viens. Ça me fait plaisir de me joindre à M. Coderre.»

Les deux hommes balaient du revers de la main leurs divergences sur la question nationale. Alors que M. Parizeau, comme son grand-père, a longtemps milité au sein du Parti québécois, M. Coderre est un ex-député libéral fédéral.

«Ce n'est pas surprenant si vous avez compris ce que je fais dans Montréal depuis le début. Vous pouvez me demander pourquoi Richard Bergeron s'est joint à nous, pourquoi d'anciens membres de la Coalition Marcel Côté se sont joints à nous. Peu importe leurs allégeances sur la question nationale, ils ont compris que l'avenir passe par les villes», lance le maire.

M. Coderre a raconté une anecdote à propos de Jacques Parizeau, qu'il a rencontré dans le cadre d'une réunion de l'Union des municipalités du Québec.

«J'étais candidat à la mairie à l'époque. M. Parizeau m'a dit "la stratégie que vous mettez de l'avant pour Montréal, c'est la bonne".»

Hadrien Parizeau affrontera Ramzi Sfeir, de Projet Montréal. Les autres partis n'ont pas encore annoncé de candidats dans Saint-Sulpice.

LIRE AUSSI:
» Le petit-fils de Jacques Parizeau dans l'équipe Coderre
» Denis Coderre perd son bras droit