NOUVELLES

Le Canada devrait-il adopter le système continental de défense contre les missiles balistiques?

Un comité se penche sur la meilleure façon de répondre à la menace de la Corée du Nord.

22/08/2017 11:49 EDT | Actualisé 22/08/2017 15:49 EDT
Handout . / Reuters
Un intercepteur du THAAD, le système américain de défense contre les missiles balistiques, est lancé dans le cadre d'un test.

Le Canada doit-il se joindre au controversé bouclier antimissile américain? Le débat est relancé sur la colline du Parlement à Ottawa en raison de la menace qu'a laissé planer la Corée du Nord sur le continent nord-américain au courant de l'été.

Cette option écartée en 2005 par le gouvernement de Paul Martin figurera parmi celles à l'étude dans les prochaines semaines, le comité permanent de la défense nationale ayant adopté mardi une motion qui prévoit la tenue de consultations publiques sur l'enjeu nord-coréen.

"L'enjeu du système de défense contre les missiles balistiques sera très certainement soulevé compte tenu du fait que la Corée du Nord a joué avec des missiles (pendant l'été)", a souligné un député libéral qui siège au comité, Mark Gerretsen.

Il n'a pas voulu dire quelle était la position du gouvernement sur cette question, mais il a dit croire, à titre personnel, que "considérant ce qui se passe dans le monde actuellement, peut-être est-ce le temps de se demander si le Canada devrait en faire partie ou pas".

Les députés conservateurs qui siègent au comité n'ont pas voulu non plus se prononcer au nom de leur parti. Mais selon le porte-parole associé de l'opposition en matière de défense, Pierre Paul-Hus, il est "sûr" que depuis 2005, "la menace nord-coréenne est de plus en plus confirmée".

Et si Pyongyang visait l'Amérique du Nord avec un tir de missile balistique, le Canada n'aurait pas voix au chapitre au moment de réagir, a-t-il souligné: "On ne fait pas partie du programme, donc s'il y a une attaque quelconque, les Américains sont seuls à prendre la décision".

Dans le camp néo-démocrate, on est moins ouvert à l'idée de joindre ce controversé programme. À son entrée au comité, la députée Hélène Laverdière a fait valoir que cela ne ferait qu'envenimer la situation.

"Ce genre de système de défense ne fait qu'encourager des pays comme la Corée du Nord - mais aussi la Chine ou la Russie - à améliorer leur système, et cela ne fait que mener à une escalade", a-t-elle plaidé dans les couloirs du parlement.

La rencontre du comité parlementaire survenait dans la foulée de l'escalade des tensions entre Washington et Pyongyang découlant des essais de tirs de missiles balistiques intercontinentaux du régime nord-coréen au début du mois.

Les tensions ont été exacerbées par la rhétorique enflammée du président américain Donald Trump et du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, qui ont échangé pendant plusieurs journées consécutives menaces et ultimatums.

L'administration Trump cherche actuellement des moyens de renforcer le système antimissile, ce qui pourrait ouvrir la porte à une participation canadienne. Le gouvernement de Justin Trudeau n'a pas indiqué si le Canada avait discuté de cette possibilité.

LIRE AUSSI:
» BLOGUE Sommes-nous aux portes de la troisième guerre mondiale ou seulement témoins d'un dirigeant à l'égo colossal?
» Donald Trump salue la décision «sage» de Kim Jong-Un
» Projet de missiles vers Guam: Kim Jong-Un appuie sur pause

L'administration Trump cherche actuellement des moyens de renforcer le système antimissile, ce qui pourrait ouvrir la porte à une participation canadienne.

Le gouvernement de Justin Trudeau ne veut pas confirmer si les autorités canadiennes ont discuté de cette possibilité avec leurs homologues américains.

Il y a quelques semaines, Peter MacKay, ancien ministre conservateur de la Défense, a dit regretter que le gouvernement Harper n'ait pas fait des démarches pour adhérer au programme.

En entrevue au réseau CBC, il a affirmé que si les États-Unis s'inquiétaient de la menace que laisse planer la Corée du Nord, le Canada devrait partager la même préoccupation.

Déjà publié sur le HuffPost: