NOUVELLES

Boko Haram utilise quatre fois plus d'enfants kamikazes, selon l'Unicef

Les deux tiers de ces enfants étaient des filles.

22/08/2017 08:53 EDT | Actualisé 22/08/2017 08:53 EDT
STEFAN HEUNIS via Getty Images

Le groupe djihadiste Boko Haram a utilisé quatre fois plus d'enfants kamikazes depuis le début de cette année que pendant toute l'année 2016, a dénoncé mardi l'Unicef.

La porte-parole Marixie Mercado a admis être incapable d'expliquer pourquoi 83 petits kamikazes, dont les deux tiers étaient des filles, se sont donnés la mort cette année, comparativement à 19 l'an dernier.

Elle a dit que Boko Haram ne revendique pas toujours ces attaques, qui visent habituellement des cibles civiles, mais qu'on ne connaît aucun autre groupe qui utilise une telle tactique.

Conséquemment, ajoute-t-elle, plusieurs enfants qui réussissent à échapper aux djihadistes sont rejetés quand ils essaient de rejoindre leur communauté.

L'ONU estime que l'insurrection de Boko Haram, dans le nord-est du Nigéria, a déplacé 1,7 million de personnes et fait quelque 20 000 morts depuis 2009.

LIRE AUSSI :
» Plus de 50 morts dans l'attaque de Boko Haram contre une mission pétrolière
» Boko Haram: 80 lycéennes de Chibok libérées
» Propagande: Boko Haram s'inspire de l'EI

À voir également :