NOUVELLES

Le SPVQ procède à trois arrestations après un appel à la bombe au Complexe G

Fausse alerte.

21/08/2017 15:54 EDT | Actualisé 22/08/2017 01:02 EDT
HuffPost

QUÉBEC - Le Service de police de la Ville de Québec a arrêté trois individus à la suite d'un appel à la bombe à l'édifice Marie-Guyart (Complexe G), lundi.

Selon le SPVQ, un appel 911 a eu lieu vers 14h50 pour dire qu'un engin explosif était logé à cet endroit. Les autorités ont évacué l'édifice, communément appelé Complexe G.

Les employés, des fonctionnaires en majorité, ont été transportés au Parc de l'Amérique-Française pendant qu'une fouille a eu lieu. Aucun engin explosif n'a été trouvé.

Les employés ont donc pu regagner leur lieu de travail vers 15h45.

Les trois individus ont été transportés au poste de police pour rencontrer des enquêteurs. Il est possible que des accusations soient portées contre les individus. Selon un journaliste de Radio-Canada, le tout était un canular.

Les porte-paroles du SPVQ ne sont pas disponibles pour d'autres commentaires avant mardi matin.

VOIR AUSSI :