DIVERTISSEMENT

Espace Go: les rénovations bousculent la saison 2017-2018

L’ouverture de cette saison écourtée se fera en février 2018 avec «Les Marguerite(s)».

19/08/2017 11:52 EDT | Actualisé 19/08/2017 11:52 EDT
Raphaël Ouellet | Conception Cossette

Malgré d'importants travaux de réparation et d'agrandissement du bâtiment de l'Espace Go, les organisateurs ont tenu à offrir une 39e saison comprenant trois nouvelles productions et l'accueil d'une nouvelle compagnie en résidence, celle de Porte Parole, connue pour ses pièces acclamées comme J'aime Hydro, Fredy ou Import/Export.

L'ouverture de cette saison écourtée se fera en février 2018 avec Les Marguerite(s). L'auteure Stéphanie Jasmin de chez UBU y retrace le destin tragique de la mystique Marguerite Porete, une philosophe humaniste du XIVe siècle condamnée au bûcher par l'Inquisition à cause de son chef-d'œuvre spirituel Le miroir des âmes simples et anéanties.

En mars 2018, le public aura droit à un opéra de chambre a cappella de la Serbe Ana Sokolović intitulé Svadba (Mariage) sur une mise en scène de Martine Beaulne. L'œuvre portée par six voix de femmes raconte l'enterrement d'une jeune fille au côté de ses amies. Ensemble, elles feront leurs adieux à l'enfance d'une singulière façon.

Le tout se conclura au printemps prochain par la dernière proposition d'Évelyne de la Chenelière. La dramaturge et comédienne retrouve la metteure en scène Marie Brassard avec qui elle avait déjà collaboré sur La fureur de ce que je pense pour nous proposer cette fois La vie utile, un conte métaphysique inspiré de ses trois années de résidence d'artiste à l'Espace Go. Outre Évelyne de la Chenelière, on retrouvera sur les planches Christine Beaulieu, Sophie Cadieux, Louis Negin et Théodore Pellerin.

Détails sur la programmation: espacego.com

VOIR AUSSI: