NOUVELLES

Un Québécois au centre de l'attentat sur La Rambla à Barcelone

«J'étais sur une terrasse avec mon copain et des centaines de gens courraient et criaient en panique.»

17/08/2017 15:07 EDT | Actualisé 18/08/2017 07:09 EDT

«J'étais sur une terrasse avec mon copain et des centaines de gens courraient et criaient en panique qu'il y avait un "attentat"», raconte Daniel Pereira, un Québécois présentement confiné dans sa chambre d'hôtel à Barcelone.

Joint au téléphone par le HuffPost Québec alors qu'il est au NH collection Grand Hôtel Calderon, le Montréalais dit avoir vécu de près l'attentat de ce mercredi à Barcelone. «J'étais à un coin de rue de l'attentat. Les policiers disaient aller à l'intérieur ''attaque terroriste''. Les rues sont barrées avec des policiers partout, des ambulances et des hélicoptères survolent le ciel. C'est la première fois de ma vie que je vois une chose pareille et pourtant je voyage à travers le monde.»

Daniel Pereira a immédiatement téléphoné à une amie à Montréal. «Mon amie Monica, une sensitive (quelqu'un qui prédit l'avenir) m'avait prédit en mai que lors d'un prochain voyage j'assisterais à un attentat avec des hommes armés, mais que ça ne serait pas dangereux pour moi. Je lui ai donc rapidement téléphoné pour lui dire qu'elle avait vu juste encore une fois.»

En vacances à Barcelone, Daniel Pereira ne compte pas écourter son séjour. «Aujourd'hui, ça semble difficile de partir en raison des vols d'avions qui sont annulés, mais lundi on sera de retour comme prévu à Montréal».

Rappelons que mercredi une camionnette a foncé dans la foule sur La Rambla, l'avenue la plus touristique de Barcelone.

«C'est mon 30e voyage en Espagne et je sais que les Espagnols sont capables de se remettre de cet attentat. Ils en ont vu d'autres, mais n'en demeure pas moi que j'ai eu une certaine peur», conclut l'homme de 40 ans.

LIRE AUSSI:
» Une fourgonnette percute la foule à Barcelone, au moins 13 morts
» Driss Oukabi est l'un des présumés auteurs de l'attentat de Barcelone
» Les images de la panique après l'attentat sur La Rambla à Barcelone

VOIR AUSSI:

Attaque terroriste sur La Rambla à Barcelone