POLITIQUE

Vrai changement pour Montréal veut... de vrais bureaux

Le parti revendique son statut de 2e opposition.

15/08/2017 17:41 EDT | Actualisé 15/08/2017 17:42 EDT
Olivier Robichaud

L'ancien parti de Mélanie Joly, Vrai changement pour Montréal, réclame ses propres bureaux à l'hôtel de ville de Montréal. Le parti souhaite prendre la place présentement occupée par le doyen du conseil municipal, Marvin Rotrand.

L'actuelle chef du Vrai changement, Justine McIntyre, fera une annonce en ce sens demain devant les bureaux de la 2e opposition. Jusqu'à présent, le parti Coalition Montréal était la 2e opposition, mais il a perdu ce titre lorsqu'Elsie Lefebvre est devenue conseillère municipale indépendante.

Coalition Montréal n'a plus qu'un seul élu à l'hôtel de ville, soit son chef Marvin Rotrand. Mme McIntyre est quant à elle épaulée par le conseiller du district Peter-McGill, Steve Shanahan.

«Nous avons reçu le statut de 2e opposition le 17 mai, mais nous n'avons toujours pas de bureaux à l'hôtel de ville. Une salle est réservée pour nous le lundi avant les réunions du conseil municipal pour que nous puissions nous préparer, mais c'est tout», explique la responsable des communications du parti, Aude Cauchard.

Vrai changement pour Montréal
Justine McIntyre, chef du Vrai changement pour Montréal

Quant à M. Rotrand, il estime que Vrai changement perd ses énergies alors qu'il reste seulement un mois avant le déclenchement officiel des élections municipales.

«Chez Coalition Montréal, on ne se voit pas comme un parti politique. On est une façon de changer les méthodes à Montréal et éviter la partisanerie. On pense que le Vrai changement partage nos valeurs, alors il faut qu'on trouve une façon de travailler ensemble», dit-il en entrevue au HuffPost Québec.

LIRE AUSSI:
» Série de démissions à Vrai changement pour Montréal
» Les internautes s'amusent avec #MélanieJolyAnnonce