NOUVELLES

Le parcours de Shapovalov à Montréal lui permet de se hisser au 67e rang mondial

Il s'est rendu en demi-finale à la Coupe Rogers.

14/08/2017 11:46 EDT | Actualisé 14/08/2017 14:27 EDT
USA Today Sports / Reuters

Son parcours exceptionnel jusqu'en demi-finales de la Coupe Rogers a permis à la nouvelle coqueluche du tennis canadien de faire un bond important dans la hiérarchie mondiale.

Denis Shapovalov a progressé du 143e au 67e rang au classement ATP publié lundi.

Le gaucher de 18 ans a gagné en notoriété la semaine dernière à la suite de performances inspirées au tournoi présenté à Montréal, notamment une victoire face au favori Rafael Nadal.

L'Ontarien s'est incliné face à l'Allemand Alexander Zverev, quatrième tête de série, en demi-finales et il a empoché une bourse de 220 760 $ US.

Denis Shapovalov

Shapovalov a reconnu devant les journalistes pendant le week-end qu'"en cinq jours, toute ma vie a changé."

"Je ne pense pas que je le réalise encore, a-t-il ajouté. C'est un énorme bond (au classement)."

Zverev, lui aussi une vedette montante du tennis masculin qui occupe désormais le septième rang mondial, a prédit une longue rivalité avec le Canadien.

"Je lui ai dit que ce n'est que le premier de nombreux matchs que nous jouerons contre lui, a révélé Zverev. J'anticipe beaucoup d'autres gros matchs, peut-être même en Grand Chelem, peut-être en finale de tournois.

"D'autre part, ne vous attendez pas à ce qu'il gagne les Internationaux des États-Unis au cours des prochains mois. Il a encore besoin de temps. C'est le meilleur tennis qu'il ait joué de sa vie. Pour qu'il joue à ce niveau de façon constante, il lui faudra deux à trois ans encore."

Zverev avait terminé sa première saison chez les professionnels au 83e rang.

Son prochain défi sera de se qualifier en vue des Internationaux des États-Unis, qui seront présentés plus tard ce mois-ci.

Milos Raonic, le Canadien le mieux classé en simple, a conservé sa 10e position après un revers au deuxième tour à Montréal. Vasek Pospisil, de Vancouver, éliminé dès la première ronde la semaine dernière, a perdu trois positions et il occupe désormais le 78e rang.

Le Britannique Andy Murray, incommodé présentement par une blessure à la hanche, occupe toujours le sommet du classement mais il est en sursis. Il perdra sa place de no 1 la semaine prochaine au profit de Rafael Nadal, actuellement no 2.