NOUVELLES

La Chine cessera d'importer certains produits nord-coréens dans trois semaines

La Chine est le principal partenaire commercial de la Corée du Nord.

14/08/2017 12:49 EDT | Actualisé 14/08/2017 12:50 EDT

La Chine a annoncé lundi qu'elle interrompra dans trois semaines ses importations de charbon, de minerai de fer et d'autres biens en provenance de la Corée du Nord, dans le cadre des sanctions imposées par l'ONU à Pyongyang relativement à ses programmes nucléaire et de missiles.

La Chine est le principal partenaire commercial de la Corée du Nord. Elle avait hésité à faire pression sur le régime du leader Kim Jong-un, craignant qu'il ne s'effondre.

Mais Pékin est de plus en plus frustrée envers Pyongyang et a décidé d'appliquer une résolution adoptée le 5 août par le Conseil de sécurité de l'ONU prévoyant un embargo sur des exportations nord-coréennes.

Les sanctions chinoises entreront en vigueur le 5 septembre. Elles toucheront aussi le minerai de plomb, les vêtements, les tricots et les produits de la mer en provenance de la Corée du Nord.

Les plus récentes sanctions onusiennes visent à anéantir 1 milliard $ US en exportations nord-coréennes — soit le tiers d'exportations dont la valeur totale est estimée à 3 milliards $ US.

Les importations nord-coréennes de produits chinois ont bondi de 36,7 pour cent pendant le premier semestre de l'année. Les importations chinoises de produits nord-coréens ont reculé de 7,6 pour cent pendant la même période.

LIRE AUSSI:
» Le pasteur canadien libéré de Corée du Nord décrit «une solitude oppressante»
» Corée du Nord : la Chine exhorte Trump à éviter d'exacerber les tensions
» Trump: si Kim Jong-Un s'attaque à Guam, «il le regrettera»

VOIR AUSSI: