POLITIQUE

Jean-Pierre Blackburn quitte le parti fondé par Jean Tremblay

Coup de théâtre à Saguenay.

14/08/2017 14:49 EDT | Actualisé 14/08/2017 15:00 EDT
La Presse Canadienne

QUÉBEC – La course à la mairie à Saguenay a pris une tournure inattendue, alors que Jean-Pierre Blackburn a quitté la direction du Parti des citoyens de Saguenay (PCS) pour siéger comme indépendant. Le maire Jean Tremblay, de son côté, reprend la direction par intérim de son parti.

Lors de sa conférence de presse, lundi matin, M. Blackburn n'a pas manqué de s'en prendre à la « direction de confrontation » qui mine le parti de Jean Tremblay. L'ancien député conservateur avait pris la direction du parti du PCS en avril dernier.

« Je veux avoir les coudées franches et non plus me battre entre deux clans, dont l'un ne jure que par la continuité, au lendemain du 5 novembre, et le second, pour un véritable changement au lendemain du 5 novembre, ce que je préconise avec force. »

« Je crois que c'est effectivement son parti, le parti du maire Jean Tremblay. Il ne peut être celui d'un successeur, du moins, pas maintenant, tant son ascendant et sa personnalité transcendent au sein de l'organisation », a poursuivi M. Blackburn.

Le candidat maintenant indépendant a toutefois pris le temps de remercier le maire Tremblay pour son soutien « jusqu'à maintenant » et a mentionné qu'il est une personne qu'il « apprécie ». Il croit néanmoins qu'une « réflexion nouvelle » s'imposera au sein des membres de l'équipe du PCS.

Jean Tremblay, de son côté, n'a pas fait dans la dentelle. S'il se dit surpris du départ de M. Blackburn, il a déclaré que « c'est impensable que ce gars-là gouverne la Ville » selon plusieurs médias.

Il n'est pas question toutefois pour M. Tremblay de se représenter aux prochaines élections municipales qui auront lieu le 5 novembre.

LIRE AUSSI:

» Richard Hébert confiant de remporter son pari au fédéral
» Au Saguenay, Justin Trudeau continue de défendre la gestion de l'offre
» Au tour d'Andrew Scheer d'être de passage au Saguenay-Lac Saint-Jean

VOIR AUSSI: