DIVERTISSEMENT

«À la valdrague»: une nouvelle comédie tournée en Acadie

La distribution de cette nouvelle série de Radio-Canada sera composée principalement de comédiens du Nouveau-Brunswick.

14/08/2017 19:54 EDT | Actualisé 18/08/2017 09:28 EDT
Courtoisie

Radio-Canada a annoncé lundi le début du tournage d'une nouvelle comédie entièrement produite en Acadie, À la valdrague, qui sera diffusée plus tard sur ses ondes.

Écrite par Patricia Léger (auteure de la web-série humoristique La vallée), laquelle incarne aussi le premier rôle dans la série, et réalisée par Jean-Marc Piché (Nothing Really Matters), À la valdrague (qui signifie «en déclin», «à l'abandon») racontera l'histoire d'une communauté acadienne justement sur le point de partir «à la valdrague».

Un jour, la singulière Rita Melanson (Patricia Léger) revient s'installer au village et achète l'église et le presbytère... par accident. Aux prises avec ses nouvelles «acquisitions», la dame se verra forcée de transformer sa nouvelle propriété en entreprise profitable, dans l'espoir avoué de la revendre. Ce qui s'avèrera plus facile à dire qu'à faire.

Dans cette aventure, Rita Melanson croisera sur sa route son ancien amoureux et maire par intérim de son patelin, Lomer (Marcel-Romain Thériault), qui s'oppose à ses projets, mais elle trouvera aussi des alliés en la personne de son cousin Ferraille (Raphaël Butler), homme à tout faire, de sa grande amie Yolande (Marie-Jo Thério), fermière (parfois à contrecœur!), et de Zoël (Gabriel Robichaud), un jeune Québécois bohémien.

Avec le support de ces quelques amis, Rita Melanson échafaudera des plans aussi impulsifs que tordus pour attirer des touristes et, espère-t-elle, donner de la notoriété à son coin de pays. Elle promet d'en donner pour leur argent aux visiteurs qui se hasarderont dans le petit univers rural et décalé de leurs «petits cousins acadiens».

À la distribution principalement composée de comédiens du Nouveau-Brunswick s'ajouteront, à chacun des huit épisodes de 30 minutes, les apparitions de personnalités québécoises bien connues, comme Valérie Blais, Manuel Tadros, Joey Scarpellino, Guy Jodoin et Karine Gonthier-Hyndman.

Les premières scènes d'À la valdrague seront filmées ce jeudi, 17 août, près de Moncton, sous la houlette de la boîte Mozus Productions.

LIRE AUSSI:
» «Quartiers sous tension»: bon ou mauvais, les dessous de la gentrification
» «1res fois», une nouvelle émission pour Véronique Cloutier
» Radio-Canada vend sa grande tour montréalaise pour 42 millions $

Canal Vie présente sa nouvelle programmation