NOUVELLES

Il faut donner l'heure juste à tous ceux qui veulent demander asile, selon Couillard

C'est ce qu'a laissé entendre le premier ministre Philippe Couillard samedi.

12/08/2017 12:13 EDT | Actualisé 12/08/2017 12:13 EDT
Stephane Mahe / Reuters

Il faut donner l'heure juste à tous ceux qui seraient tentés de demander asile au Québec en croyant que c'est facile.

C'est ce qu'a laissé entendre le premier ministre Philippe Couillard samedi, à propos de l'afflux au Québec de demandeurs d'asile d'origine haïtienne en provenance des États-Unis. Le chef libéral a tenu ses propos en marge du congrès de la commission jeunesse de son parti à l'université Bishop's, à Sherbrooke.

Selon M. Couillard, il ne faut pas enlever l'espoir aux gens, mais il faut présenter un portrait réel de la situation à tous ceux qui voudraient franchir la frontière de façon irrégulière.

Le premier ministre a rappelé que l'obtention de l'asile politique est régie par des règles strictes au Canada et qu'historiquement, environ la moitié des demandeurs en provenance d'Haïti sont refusés et renvoyés dans leur pays.

M. Couillard se dit prêt à faire des interventions dans les médias pour corriger les perceptions et remettre les pendules à l'heure.

LIRE AUSSI:

» Les quatre Géorgiens trouvés dans un conteneur demandent l'asile au Canada

» Les demandes d'asile mexicaines sont en forte hausse

» Le Canada, dernier espoir pour les familles qui ont hébergé Edward Snowden