NOUVELLES

Le Canada condamne les actions «inacceptables» de la Corée du Nord

Son programme nucléaire est une «grave menace pour le monde», estime la ministre des Affaires étrangères.

11/08/2017 16:50 EDT | Actualisé 11/08/2017 16:52 EDT
KCNA KCNA / Reuters

La ministre canadienne des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, a condamné vendredi les récentes actions du régime nord-coréen, estimant que son programme nucléaire est une "grave menace pour le monde" qui "doit cesser", tout en prônant une désescalade des tensions.

"Ce que fait la Corée du Nord est absolument inacceptable", a déclaré la ministre, soulignant que les récentes actions du gouvernement nord-coréen sont une "menace" à la sécurité régionale et mondiale.

"Nous devons chercher de moyens d'apaiser la situation", a-t-elle mentionné lors d'une conférence de presse, après l'escalade des tensions entre Pyongyang et les États-Unis.

Chrystia Freeland a mentionné vouloir trouver des "moyens pour faire pression et persuader la Corée du Nord" de "cesser ses actions", tout en rappelant que la situation actuelle "ne peut avoir de fin positive pour la Corée du Nord" si elle se poursuivait.

La ministre canadienne a également rappelé que le Canada "soutient très fortement" ses alliés, dont les États-Unis. "Quand ils sont menacés, nous sommes présents", a-t-elle ajouté.

Tout en condamnant cette situation "gravement préoccupante", Chrystia Freeland a également salué "l'unité mondiale sans précédent" dans la condamnation des actions de la Corée du Nord.

Depuis plusieurs mois, les multiples essais de missiles réalisés par la Corée du Nord ont suscité l'inquiétude de la communauté internationale, et une nouvelle vague de sanctions contre Pyongyang a récemment été adoptée à l'ONU.

LIRE AUSSI:
» Mais c'est où, la Corée du Nord? Il a demandé à des Américains...
» Les options militaires contre la Corée du Nord sont «en place» et «prêtes à l'emploi»
» Trump redouble de virulence face à Pyongyang qui menace Guam

VOIR AUSSI: