NOUVELLES

Tourisme: les hôtels de Montréal vendent encore plus de chambres

Une augmentation de 4,6% comparativement à la même période l'an dernier.

10/08/2017 18:35 EDT | Actualisé 11/08/2017 16:37 EDT
UIG via Getty Images

Montréal se dirige vers une nouvelle année record pour le tourisme, le mois de juillet ayant connu une autre augmentation du nombre de chambres d'hôtel vendues.

Selon les dernières données recueillies par l'Association des hôtels du grand Montréal (AHGM), les établissements hôteliers ont vendu 4,6% plus de chambres le mois dernier comparativement à la même période l'an dernier. L'année 2016 était déjà une année record.

Hier, le parti Vrai changement pour Montréal a fait une sortie critiquant l'administration du maire Denis Coderre parce que le taux d'occupation des chambres a diminué de 0,48 point de pourcentage.

«Au moment même où la ville de Québec profite de la faiblesse du dollar canadien pour enregistrer des hausses record de fréquentation touristique, les plus récentes données émises par Tourisme Montréal nous apprennent que les grands hôtels montréalais ont connu une baisse de leur taux moyen d'occupation», soulignait Steve Shanahan, conseiller municipal et porte-parole du parti Vrai changement pour Montréal.

Selon l'AHGM, cette sortie ignore le fait que le nombre de chambres disponibles a augmenté le mois dernier, entre autres grâce à la réouverture de l'hôtel Reine Élizabeth.

Par ailleurs, les revenus des grands hôteliers de la métropole ont connu une augmentation de 13,9 % par rapport à l'an dernier.

La tendance pour les taux d'occupation demeure à la hausse pour l'ensemble de 2017. Le taux moyen d'occupation est de 74,38 % jusqu'à présent à l'AHGM. À pareille date l'an dernier, ce chiffre était de 71,2 %. Le nombre de chambres vendues est toutefois stable par rapport à l'an dernier.

Du côté de l'Association des Petits Hôtels de Montréal (APHM), le taux d'occupation est passé de 92 % en juillet 2016 à 89,2 % cette année. Là encore, la tendance demeure à la hausse : jusqu'à présent en 2017, le taux d'occupation moyen a dépassé celui de l'an dernier de 0,4 %.

Au moment d'écrire ces lignes, il n'était pas possible de savoir si les hôtels membres de l'APHM avaient aussi augmenté le nombre de chambres à louer.

Ce texte fait l'objet d'un rectificatif et a été mis à jour par rapport à sa première version publiée le 10 août.

LIRE AUSSI:
» Montréal désignée parfaite destination romantique
» Montréal en voie d'être envahie par les touristes