DIVERTISSEMENT

La 13e édition de la Falla est en feu!

L'événement sera parrainé cette année par l’UNESCO.

10/08/2017 19:49 EDT | Actualisé 10/08/2017 19:49 EDT
Tim Hussin

Le célèbre carnaval inspiré des traditions ibériques de Valence est de retour à la Tohu pour une 13e année consécutive au cœur du quartier Saint-Michel. La manifestation qui porte à cœur plusieurs projets sociaux sera parrainée cette année par l'UNESCO.

Du 10 au 12 août, l'événement entièrement gratuit regroupe danse, cinéma, cirque et musique. Dès les premières heures, Le DJ set d'Oli Duclos accueillera les visiteurs dans une ambiance musicale des années 1960-1970 en parfaite cohérence avec la projection en plein air du documentaire Expo67: Mission impossible.

Un certain nombre d'activités seront également proposées aux festivaliers jeunes ou moins jeunes, dont un parcours circassien avec les instructeurs de l'École nationale de cirque. Ajoutez à cela l'exposition Falla, une séance d'animation déambulatoire, des rendez-vous bricolages et des ateliers de démonstration de pyramides humaines par les Castellers de Montréal. Le tout culminera avec le fameux brasier construit et enflammé par les non moins célèbres, les «falleros».

Comme à chaque édition, les organisateurs ont invité six jeunes montréalais afin de bâtir pendant dix semaines une structure géante en bois. Soutenue par des professionnels et plus de 200 citoyens du quartier Saint-Michel, l'œuvre, inspirée cette année par le 375e de Montréal, sera brulée à la Tohu lors d'un gigantesque feu de joie prévu le 12 août prochain.

Tohu

Côté musique, on pourra compter sur la présence de Zekuhl, multi-instrumentiste unissant le langage musical des traditions camerounaises et bantoues avec les sonorités jazz. Ensuite, Funk Lion, Ilam, Alpha Thiam, King Abid, Shauit et Pierre Kwenders viendront mettre de l'ambiance.

Pour plus de détails sur la programmation, c'est ici.

LIRE AUSSI:
» Un week-end de grande fête à la TOHU (PHOTOS)
» La Falla de la TOHU enflamme les «Milles et une nuit»
» «Knee Deep» au Festival Montréal complètement cirque