NOUVELLES

Une mannequin britannique aurait été kidnappée en Italie pour être «vendue»

Chloe Ayling est maintenant de retour au Royaume-Uni

07/08/2017 11:55 EDT | Actualisé 07/08/2017 12:18 EDT

Une mannequin britannique prétend avoir été attirée à Milan, en Italie, où elle aurait été kidnappée par des hommes qui avaient l'intention de la vendre en ligne au plus offrant.

Chloe Ayling est maintenant de retour au Royaume-Uni, où elle répondrait aux questions des policiers.

La police italienne indique que Mme Ayling a été enlevée le 11 juillet, puis "droguée, menottée et placée dans une valise (...) afin d'être vendue au plus offrant sur des sites pornographiques". Elle a été relâchée après six jours, possiblement quand ses ravisseurs ont réalisé qu'elle était la mère d'un jeune enfant.

Elle aurait été enchaînée à un bureau pendant presque toute sa détention dans une maison près de Turin, dans le nord de l'Italie.

La police italienne a arrêté Lukasz Pawel Herba - un Polonais qui habite le Royaume-Uni - le 18 juillet, le jour où il aurait relâché Mme Ayling en la déposant au consulat britannique de Milan.

Les forces de l'ordre britanniques ont expliqué qu'elles collaborent avec les autorités italiennes. Une maison associée à Herba a été visitée dans le centre de l'Angleterre.

La police croit que Herba a annoncé la "vente" de la jeune femme de 20 ans en ligne, en même temps qu'il réclamait une rançon de 300 000 $ US à son agent. Aucune rançon n'aurait toutefois été versée.