NOUVELLES

Un ancien directeur de Facebook met en garde contre une «révolution» causée par l'automatisation de l'emploi

Le développement des technologies pourrait mener au chaos et même à une révolution armée. 

07/08/2017 15:23 EDT | Actualisé 07/08/2017 15:23 EDT
Facebook

L'auteur et ancien cadre de Facebook, Antonio Garcia Martinez, s'est relocalisé dans un refuge de cinq acres sur une petite île au large de la côte de l'État de Washington, en prévision des potentiels conflits violents qu'il anticipe.

En entrevue à l'émission Secrets of Silicon Valley de la chaîne BBC 2, Martinez a prédit que l'évolution rapide des technologies éliminera la moitié des emplois dans le monde en 30 ans, un bouleversement qui pourrait mener au chaos et même à une révolution armée.

La technologie sans conducteur pourrait éliminer 4 millions d'emplois

Des douzaines de compagnies, incluant Google et de grands constructeurs automobiles, tentent actuellement de développer des véhicules autonomes sans conducteurs. Certains prédisent que la technologie pourrait devenir monnaie courante dans les rues en moins d'une décennie. Une récente étude a d'ailleurs prédit que la technologie pourrait éliminer 4 millions d'emplois en Amérique du Nord en peu de temps.

«En moins de 30 ans, la moitié de l'humanité sera sans emploi», a indiqué Martinez à la BBC.

Il a ajouté: «Toutes les fois où je rencontre quelqu'un de l'extérieur de la Silicon Valley — une personne normale — je pense aux 10 compagnies qui sont en train de travailler follement pour retirer l'emploi de cette personne.»

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Canada a été adapté de l'anglais.

LIRE AUSSI:

» Le taux de chômage au Québec à son plus bas depuis 1976

» Voici les 25 meilleurs employeurs au Canada

» Voici les 10 emplois payants les plus recherchés à Montréal

Les emplois en croissance au Canada d'ici 2020