NOUVELLES

Donald Trump diffuse ses «vraies nouvelles» sur Facebook et on l'accuse de faire de la propagande

Et elles sont présentées par une ancienne commentatrice de CNN.

07/08/2017 13:20 EDT | Actualisé 07/08/2017 13:24 EDT

Une lutte acharnée plus violente qu'un épisode de Game of Thrones. Depuis qu'il s'est lancé à la conquête de la Maison-Blanche, Donald Trump mène une guerre sans répit aux médias traditionnels, les accusant sans cesse de dénigrer sa campagne puis sa politique, de colporter des rumeurs infondées et de tenter de le faire choir à grand renfort de "Fake news".

Pour lutter contre ses adversaires, le président américain déploie des tactiques toujours plus variées. Via les réseaux sociaux, en générant le chaos et en n'hésitant pas à mentir de manière éhontée -notamment au moyen de ses "alternative facts"-, mais aussi depuis quelques jours grâce à des vidéos publiées directement sur sa page Facebook.

Leur contenu? Des "vraies nouvelles", c'est-à-dire de faux programmes journalistiques vantant les mérites de sa présidence et présentés alternativement par sa belle-fille Lara Trump et par Kayleigh McEnany, une présentatrice conservatrice qui vient de démissionner de CNN, le grand ennemi médiatique du milliardaire.

Une manœuvre que les opposants au président des États-Unis n'ont pas manqué de qualifier de propagande d'État...

Ce texte a été publié originalement dans le HuffPost France.

LIRE AUSSI:
» Le Sénat part en vacances et envoie un dernier avertissement à Trump
» Un livre publié en 1893 affole les conspirationnistes qui y voient d'étranges ressemblances avec la famille Trump
» JK Rowling s'excuse après avoir accusé à tort Donald Trump sur Twitter

s