NOUVELLES

Des femmes affirment avoir eu les cheveux coupés pendant leur sommeil en Inde

Et des rumeurs accusent fantômes et sorcières.

04/08/2017 13:59 EDT | Actualisé 04/08/2017 13:59 EDT
Getty Images

La police indienne enquête après que plusieurs femmes eurent affirmé avoir eu les cheveux coupés pendant leur sommeil.

La chevelure est ensuite déposée soigneusement à proximité.

Un dirigeant de l'État de l'Uttar Pradesh, dans le nord du pays, a dit que la police a lancé une mise en garde contre les rumeurs, après qu'une foule en colère eut battu une femme de 65 ans soupçonnée d'être une sorcière responsable des méfaits.

Les comités de direction des villages ont reçu l'ordre d'écraser les rumeurs faisant état de fantômes et de sorcières qui trancheraient les tresses des femmes.

Des plaintes similaires ont été reçues dans l'État voisin d'Haryana et dans les banlieues de New Delhi. Certains craignent que les cheveux ne soient utilisés pour jeter des sorts, et des parents de l'Uttar Pradesh gardent leurs enfants à l'intérieur après l'école.

Voir aussi: