BIEN-ÊTRE

Ce message d'un mari à sa femme «ronde» vaut la peine d'être lu

«Sa forme et sa taille ne seront pas celles présentées sur la couverture du Cosmopolitan, mais ce sont celles qui figurent dans ma vie et dans mon coeur.»

04/08/2017 14:31 EDT | Actualisé 04/08/2017 14:38 EDT
Robbie Tripp Instagram

L'hommage sur Instagram d'un homme à sa femme «ronde» est devenu viral cette semaine, pour toutes les bonnes raisons.

L'auteur et activiste Robbie Tripp s'est exprimé sur le réseau social pour faire l'éloge de sa bien-aimée, et pour contester «le très réduit et très spécifique standard de beauté» qui est souvent défendu à la télévision et sur les couvertures de magazines.

«J'aime cette femme et son corps aux formes pleines», a écrit l'homme de 26 ans à propos de sa femme, la blogueuse mode Sarah Tripp, en partageant une photo des deux amoureux s'embrassant sur la plage. «Adolescent, j'ai souvent été taquiné par mes amis pour mon attirance envers les filles plus enveloppées, celles qui étaient plus petites et plus pulpeuses, des filles que la moyenne des gars pourrait référer comme "dodues" ou même "grosses". Puis, lorsque je suis devenu un homme et que j'ai commencé à m'éduquer sur des enjeux comme le féminisme et sur la façon dont les médias marginalisent les femmes en représentant un très petit et spécifique standard de beauté (mince, grand et svelte), j'ai réalisé à quel point des nombreux hommes ont adhéré à ce mensonge.»

«Pour moi, il n'y a rien de plus sexy que cette femme juste ici: des cuisses épaisses, de bonnes fesses...», continue-t-il. «Sa forme et sa taille ne seront pas celles présentées sur la couverture du Cosmopolitan, mais ce sont celles qui figurent dans ma vie et dans mon coeur.»

|| I love this woman and her curvy body. As a teenager, I was often teased by my friends for my attraction to girls on the thicker side, ones who were shorter and curvier, girls that the average (basic) bro might refer to as "chubby" or even "fat." Then, as I became a man and started to educate myself on issues such as feminism and how the media marginalizes women by portraying a very narrow and very specific standard of beauty (thin, tall, lean) I realized how many men have bought into that lie. For me, there is nothing sexier than this woman right here: thick thighs, big booty, cute little side roll, etc. Her shape and size won't be the one featured on the cover of Cosmopolitan but it's the one featured in my life and in my heart. There's nothing sexier to me than a woman who is both curvy and confident; this gorgeous girl I married fills out every inch of her jeans and is still the most beautiful one in the room. Guys, rethink what society has told you that you should desire. A real woman is not a porn star or a bikini mannequin or a movie character. She's real. She has beautiful stretch marks on her hips and cute little dimples on her booty. Girls, don't ever fool yourself by thinking you have to fit a certain mold to be loved and appreciated. There is a guy out there who is going to celebrate you for exactly who you are, someone who will love you like I love my Sarah. || photo cred: @kaileehjudd

Une publication partagée par ROBBIE TRIPP™ (@tripp) le

La publication de Tripp a reçu immédiatement des réponses positives. Des milliers de personnes ont aimé l'image, plusieurs célébrant son message d'amour.

«C'est la chose la plus tendre que j'ai jamais lue! Ça me donne l'espoir de trouver un jour l'amour», a écrit un utilisateur d'Instagram.

Sarah Tripp, 25 ans, a raconté à Today qu'elle était émue de la publication de son mari, mais que ce n'était pas quelque chose d'inhabituel de sa part.

«Il me fait toujours sentir aimée et appréciée. Comme blogueuse mode qui défend la diversité corporelle, j'ai toujours été ouverte sur mon parcours pour aimer mon corps et sur mon objectif d'aider d'autres femmes rondes à aimer leur corps. Je me sens juste si chanceuse d'avoir un mari qui aime tous mes centimètres depuis le jour où nous nous sommes rencontrés», a-t-elle raconté à Today.

Trois jours plus tard, Robbie Tripp s'est de nouveau exprimé sur Instagram pour dire à quel point il a été surpris de la réaction des gens envers sa précédente publication. Il a été particulièrement touché de voir «des hommes de partout dans le monde taguer leur copine/femme pour leur dire à quel point ils aiment leur corps rond».

|| WOW. That's the only word in the English language fitting for what's happened the last few days. After my last post about Sarah went viral here on Instagram and then on Facebook, it's now been picked up by @todayshow, @enews, @popsugar, and others. It's been incredible to see the reaction from my simple post celebrating my wife and her body. So much positivity and love have come from it. Seeing men from around the world tagging their girlfriend/wife and telling her how much they love her curvy body has been amazing. Thanks to each and every person who has commented and messaged us with your thoughtful words. It means the absolute world to us! Be sure to watch my IG Stories to experience this excitement with us! ||

Une publication partagée par ROBBIE TRIPP™ (@tripp) le

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Canada a été traduit de l'anglais.

LIRE AUSSI:
» Ce couple en maillot de bain est devenue viral pour une raison bien inspirante
» Un compte Instagram prônant la diversité corporelle bloqué
» Ariel Winter dévoile avec fierté ses courbes sur ce tapis rouge (PHOTOS)

Ces femmes font magnifiquement la promotion de la diversité corporelle