NOUVELLES

Les ventes de maisons s'effondrent de 40 % à Toronto

Le plongeon a été alimenté par le déclin des ventes de maisons individuelles dans la Ville de Toronto et en banlieue.

03/08/2017 08:44 EDT | Actualisé 03/08/2017 08:44 EDT
Mark Blinch / Reuters

Les ventes de maisons se sont effondrées de 40,4 pour cent en juillet à Toronto, comparativement à juillet 2016, a annoncé jeudi l'agence immobilière de la ville.

Le plongeon a été alimenté par le déclin des ventes de maisons individuelles dans la Ville de Toronto et en banlieue.

L'agence immobilière ajoute que le prix des maisons torontoises était en hausse de 18 pour cent sur un an, selon le service MLS, mais en déclin de 4,6 pour cent depuis le mois de juin.

Le gouvernement de l'Ontario est intervenu plus tôt cette année pour freiner le marché immobilier.

Le prix des maisons est en recul depuis avril, quand la province a mis en place une dizaine de mesures — notamment une taxe de 15 pour cent pour les étrangers qui achètent une propriété — pour refroidir le marché immobilier de la région métropolitaine de Toronto.

L'agence immobilière explique toutefois que les acheteurs étrangers sont minoritaires et que le déclin est davantage attribuable à des acheteurs potentiels qui ont choisi d'attendre pour étudier l'évolution de la situation.

LIRE AUSSI:
»
Les Canadiens trouvent que les prix des maisons sont trop élevés, selon un sondage
» Un Australien de 13 ans achète sa propre maison
» Comment vendre sa propriété rapidement en 2017? (BLOGUE)

VOIR AUSSI: