NOUVELLES

Des chercheurs corrigent des gènes défectueux dans des embryons humains pour la première fois

Ces travaux ouvrent potentiellement la voie à de grands progrès dans le traitement des maladies génétiques.

02/08/2017 14:19 EDT | Actualisé 03/08/2017 06:55 EDT

Des gènes porteurs d'une maladie cardiaque héréditaire ont été modifiés dans des embryons humains avec succès pour la première fois grâce à une technique révolutionnaire d'édition génétique, relate une étude publiée mercredi dans la revue Nature.

Ces travaux, qui n'en sont qu'à un stade très préliminaire, ouvrent potentiellement la voie à de grands progrès dans le traitement des maladies génétiques. Mais ils posent des questions éthiques, cette technique pouvant théoriquement servir à produire des bébés génétiquement modifiés afin de choisir la couleur de leurs cheveux ou d'augmenter leur force physique.

LIRE AUSSI:
» Fumer affaiblit un gène protégeant les artères
» Des mutations d'un gène répandu accélèrerait le vieillissement cérébral
» Pourrons-nous un jour vivre jusqu'à 140 ans?

VOIR AUSSI: